«

»

Chum, blonde, mari, femme, partenaire ou conjoint, lequel préférez-vous?

Comment parlez-vous de la personne avec laquelle vous vivez?

Madame, est-ce votre chum, votre mari, votre partenaire ou votre conjoint?

Monsieur, est-ce votre blonde, votre femme, votre amoureuse, votre partenaire ou votre conjointe?

DEUX CONJOINTS OU DEUX «CONS + JOINTS»?

Peu importe, mais j’avoue qu’à chaque fois que j’entends le mot conjoint, je ne peux m’empêcher de penser à «cons» «joints», deux  «cons qui sont joints».  Pas sympathique à première vue, je sais.  Mais ça ne vient pas de moi. J’ai lu ça dans un bouquin vraiment intéressant  de Pierre Morency «Demandez et vous recevrez». Je l’ai lu il y a un moment déjà et je vais me le retaper prochainement.

CHUM ET BLONDE…

Et si la femme qui partage votre vie n’a pas les cheveux blonds, pourquoi l’appelez-vous votre blonde? Et si vous appelez l’homme qui partage votre vie votre chum, comment faire la différence entre votre homme et ses chums de gars, par exemple?  Votre homme est un gars comme un autre? un chum  parmi des chums de gars?  La seule différence entre lui et des chums de gars est que vous vivez ensemble?

Vous avez peut-être même des chums de filles! Chum peut s’appliquer à  tout le monde finalement, hommes, femmes ou amie(s)!

Si vous n’êtes pas mariée, vous ne dites probablement pas mon mari et votre homme (appelons-le ainsi) ne dit pas non plus ma femme…

ET MAINTENANT QUE DIRE DE PARTENAIRE?

Partenaire, ça fait relation d’affaires, non? Mon partenaire de vie, c’est long comme expression, ça n’en finit plus! Ce mot a au moins l’avantage d’être féminin et masculin. Bon, féminin et masculin en même temps. Il me semble que dans un couple, c’est la différence qui est intéressante (du moins dans un couple  hétérosexuel!).

Le partenariat a une saveur de «relation d’affaires», qui neutralise la romance. Un terme qui fait penser aux contrats, aux  finances, aux entreprises.  Quoique la vie à deux est toute une entreprise par moment!

ALORS COMMENT APPELEZ-VOUS VOTRE DOUCE MOITIÉ?

Douce moitié? encore plus bizarre! Sans l’autre, vous n’êtes que la moitié de vous-même?  Non, surtout pas.  Pour évoluer en couple, chaque personne doit se voir comme un tout  avant de partager quoi que ce soit avec l’autre.  Comment partager ce qu’on a pas?

Ici, j’ai l’air de me prendre pour une spécialiste.  Pas du tout. C’est juste que j’ai lu pas mal de bouquins sur différents sujets de développement personnel.  J’ai aussi assisté à des ateliers et je continue à le faire régulièrement. J’ai compris depuis un moment que chaque personne se doit d’être autonome pour pouvoir évoluer en couple.

IL Y A AUSSI NANA ET MEC!

Presque inexistants de ce côté-ci de l’Atlantique, il me semble que ces termes soient utilisés surtout en Europe.  Nana et mec, est-ce que quelqu’un pourrait m’expliquer? Aimez-vous être le mec ou la nana de la personne que vous aimez? Non, merci, pas pour moi, en tout cas. Je suis allergique.

J’en reviens à mes «cons joints».  À un moment, j’avais un homme dans ma vie que j’appelais mon conjoint lorsque je parlais de lui.  Eh bien, nous n’étions pas cons ni l’un ni l’autre.  Nous nous sommes rendus compte que nous n’avons pas assez ri ensemble (ça me manquait à moi plus qu’à lui). Nous n’avions plus de points en commun.

Les cons (pas si cons en fait) se sont séparés. Nous avons pris chacun notre chemin pour notre plus grand bien.  Morale de cette histoire: plus de conjoint  (écrit ensemble) ni de con (espace) joint pour moi, juste un amoureux (quand il y en aura un, évidemment!).

Et vous comment vous débrouillez-vous avec ces termes? Votre opinion est importante et permettra peut-être de sauver des couples…

Ne laissez pas cette boîte vide.  Elle est là pour vous. Laissez vos commentaires. :)

 

10 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Damien

    Bonjour Sco!,

    ne connaissant le mot « chum », je suis allé faire un petit tour du côté de Wikipédia. Intéressant : « Traditionnellement, au Québec, les mots chum et blonde servent à désigner le petit ami et la petite amie, par opposition à mari ou femme, époux ou épouse et conjoint ou conjointe pour les couples mariés. Toutefois, depuis les années 1990, il est fréquent d’entendre des couples mariés utiliser les mots chum et blonde pour désigner le conjoint. Ce phénomène est attribuable à une image « vieux jeu » du mariage et à une volonté de ne pas révéler clairement si le couple est officiellement marié ou non. Cet usage est assez fréquent, mais critiqué par certains qui le voient comme une dévalorisation du mariage. ».
    Quoiqu’il en soit, c’est sûrement plus délicat qu’une expression que j’ai entendue un jour « l’autre moitié du lit » ! « Il faut que j’en parle à l’autre moitié du lit … », « je ne sais pas si l’autre moitié du lit sera d’accord … ». A méditer.

    1. Sco!

      Salut Damien,
      Tu soulèves un point important auquel j’ai pensé. Je vais faire un lexique justement pour que le plus grand nombre de personnes de la francophonie comprenne mes articles.

      Je me rends compte que lorsque je lis des articles écrits par des Européens, il y a des expressions que nous ne connaissons pas au Québec et personne ne songe à faire de lexique, comme si c’était du français international.

      Tu vois, moi «kiffer» (comme la majorité des québécois), je ne sais pas ce que ça veut dire. Je ne l’ai pas trouvé dans mon «vieux» dictionnaire. Je vais faire comme toi et aller voir sur Wikipédia.

      La définition de chum et blonde dans Wikipédia est vraiment exacte. C’est peut-être aussi le cas pour kiffer.

      Merci Damien et n’hésite pas à me laisser d’autres commentaires.
      :)
      P.S. J’ai quand même mentionné nana et mec qui ne sont pas du tout utilisés au Québec…
      :) :)

  2. Patricia

    Moi c’est mon chouchou d’amour,
    Et le truc qui me plait le plus chez lui, c’est qu’il me fait rire, et vice versa.
    A bientôt

    1. Sco!

      Chère Patricia,

      Je passe en revue mes commentaires et je constate que j’avais oublié de répondre à ton commentaire.

      Je suis désolée. Mieux vaut tard que jamais, dit-on.

      C’est ici que tu m’apprenais que tu appelles ton homme mon chouchou d’amour et c’est tellement mignon comme petit mot doux.

      Amicalement,

      Sco! :)
      Sco! Articles récents..Petits textes d’amour pour votre chéri(e)My Profile

  3. Jacques (secret beauté intérieure)

    Bonsoir, Sco! (il est 17h et les couleurs du coucher de soleil sont merveilleuses!)
    Je ne connaissais pas les expressions québécoises pour désigner un compagnon ou une compagne.
    En ce qui nous concerne, quand nous nous sommes mariés, il y a quasi 49 ans, cela ne se faisait pas de vivre ensemble sans être marié (le terme officiel est « vivre en concubinage » !)
    Quand je parle de Françoise, je parle de mon épouse.
    Entre nous, il y a bien sûr, d’autres termes que je ne dévoilerai pas ici l
    A bientôt
    Jacques (Bruxelles)

    1. Sco!

      Bonsoir Jacques,
      Ici aussi, il y a 49 ans (et même moins que cela), il n’était pas «possible» de vivre ensemble sans être marié, tout comme chez vous.
      Après, le terme «vivre en concubinage» est apparu et nous continuons de l’utiliser. Il y a aussi l’expression juridique «vivre en union libre».
      Beaucoup de personnes de mon entourage vivent en concubinage ou en union libre depuis 25 ou 30 ans.
      Quoi qu’il en soit, l’important c’est d’être bien ensemble, ne trouvez-vous pas?
      Je vous souhaite à Françoise et à vous encore des dizaines d’années de bonheur!
      Sco! :)

  4. hannah@methode Tipi

    Bonsoir sco!
    Pour ma part, jusqu’ici je disais mon compagnon mais je me suis mariée il y a deux ans alors je dis mon mari, c’est ce qui le rend différent des autres, il y a eu plusieurs compagnons mais dire mon mari fait la différence, il n’y en a qu’un!
    hannah@methode Tipi Articles récents..DECODAGE BIOLOGIQUE: LE SHERLOCK HOLMES DE LA SANTEMy Profile

    1. Sco!

      Bonsoir Hannah,

      Mari et femme! Pourquoi pas?
      Ce qui est classique ne se démode pas!
      Longue vie à votre couple!
      Beaucoup de bonheur en 2012 à vous deux!

      Sco! :)

  5. Madeleine Lamarre

    Oufs! Une chance que je n’ai pas d’amoureux, je ne saurais plus comment l’appeler après ton article Sco.

    Tu en as oublié un qui est vraiment québecois. C’est le mari qui appelle sa femme «moman» et la femme qui appelle son mari «popa»…quelle horreur.

    Il sont vraiment resté accroché à quelque part avec leur parent…
    Madeleine Lamarre Articles récents..La photo qui a créé un «pattern» et qui aurait pu changer la vie de ma filleMy Profile

    1. Sco!

      Salut Madeleine,

      Tu as raison, je n’en parle pas ici, mais j’en parle ailleurs sur mon blog.

      En ce moment, je ne sais plus où exactement.

      Est-ce assez turn off à ton goût d’appeler la personne qui partage sa vie, pôpa ou môman? Avec un accent circonflexe en plus.

      Merci de ta visite et reviens plus souvent! Je ne suis pas sorteuse (comme on dit au Québec).

      Amicalement,

      Sco! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse ».

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.