«

»

Cinq façons de manquer de savoir-vivre en couple

Oui, j’ai dit savoir-vivre!

 

Au début d’une relation de couple, on fait le maximum pour plaire et surtout pour ne pas déplaire à l’élu(e) de son cœur. On fait preuve de savoir-vivre. On met de côtés nos mauvaises habitudes (si on en a, évidemment). Avec les années, on observe parfois un laisser-aller. Parfois, un manque de bonnes manières s’installe.

 

Bien sûr, je ne parle pas de vous. Je m’adresse ici à ceux qui ont des manies ou de mauvaises habitudes:

 

 

1- Renifler et se moucher à table

 

 

Bien sûr, le potage était chaud, mais ce n’est pas une raison pour indisposer les autres personnes à table. C’est aussi délicat de dire à la personne concernée d’aller se moucher.

 

Si le potage vous fait renifler, prétendez au moins qu’il vous rappelle celui de votre pauvre mère ou grand-mère décédée depuis longtemps et allez discrètement vous moucher à la salle de bain, et revenez après vous être lavé les mains!

 

Se moucher à table, je ne supporte pas et vous? À éviter, à moins de vouloir couper l’appétit aux autres.

 

 

 2- Aller aux toilettes pendant que votre partenaire se maquille ou se fait la barbe

 

Il est préférable d’aller à la toilette en solitaire si c’est pour y faire ses besoins. Attendez votre tour tout simplement.

 

S’il y a urgence, faites-le savoir à l’autre afin qu’il ou qu’elle vous laisse le champ libre. Inutile non plus de dire ce que vous allez y faire… sans commentaire!

 

Si vous laissez la place à votre partenaire, laissez le temps aux odeurs de se dissiper avant d’y retourner. Votre partenaire sera moins dans l’embarras.

 

Un conseil: faites semblant de rien ou faites une bonne blague. Pour ma part, je préfère attendre un peu et faire mine de rien, car je n’ai pas trouvé de bonnes blagues à faire. «On ne peut pas dire que ça sent les roses» est à mon avis une blague très dépassée et usée! 

 

 

3- Les flatulences et les rots

 

Peu importe le moment où l’endroit, c’est toujours de mauvais goût et jamais un élément de séduction ou d’appréciation quelconque en Occident.

 

On laisse cela aux bébés. Les rots, à tout le moins, font partie de leur processus de digestion.

 

Pour nous, adultes, mieux vaut être discrets et s’excuser lorsque ça se produit. Si c’est un problème récurrent, cherchez-en la cause.

 

Il n’y pas que les légumineuses à blâmer. Si vous cherchez un bon tue-l’amour à table, au lit, n’importe où: allez-y avec les rots et les flatulences!

 

4- Faire du bruit en mangeant

 

Ma mère disait: on ne parle pas la bouche pleine!

 

Chaque personne a ses limites au sujet des façons de manger des autres. Quelles sont les vôtres?

 

Le bruit des ustensiles sur les dents?

 

Ceux qui mastiquent la bouche ouverte?

 

Ceux qui sirotent bruyamment le potage (et qui reniflent en plus par la suite!)?

 

Toutes ces réponses?

 

Le temps de bouffer revient jour après jour, généralement trois fois par jour. Si on cherche une bonne façon répétitive de taper sur les nerfs de notre partenaire et des membres de notre famille au quotidien, en voici une.

 

 

5- Le laisser-aller

 

 

Laisser tout traîner: vêtements sales sur le plancher, vaisselle un peu partout, tube dentifrice sans bouchon.

 

Quand on vit en solo, peu importe s’il y a désordre, personne d’autre ne peut s’en plaindre. Mais en couple et en famille, le désordre au quotidien peut miner le moral des autres.

 

Ce n’est pas rare que des personnes aient de la difficulté à garder de l’ordre à la maison et fassent un effort pour ranger leur domicile lorsqu’elles rencontrent une nouvelle personne, question de faire bonne impression.

 

Par la suite, elles se laissent aller. C’est un bon moyen de créer un climat de désordre.

 

 

Je sais que vous ne faites rien de cela, mais connaissez-vous des gens comme ça?

 

[important]N’oubliez pas de laisser un commentaire et d’aller voir ma page 101 suggestions pour vaincre la routine.[/important]

 

 

Sco! 🙂

Crédit photo:  David Castillo Dominici / FreeDigitalPhotos.net

 

 

 

 

 

 

 

(14 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Olivier

    Hey Sco!

    Manque de savoir vivre ou manque d’éducation ?

    C’est suffisant pour entamer un début de procédure pour le remboursement de la dote. Non mais pis quoi encore 🙂

    1. Sco!

      Hey Olivier,

      Tu m’as fait peur! Je croyais avoir utilisé un mauvais terme! 😉

      Dans le dictionnaire, à «savoir-vivre», on disait d’aller voir «éducation». D’après la définition, les deux termes s’équivalent. Je l’ai échappé belle!

      Maintenant la dote, à ma connaissance, ça n’a pas vraiment existé chez moi. Deux continents, deux cultures!

      Amicalement,

      Sco! 🙂

  2. Sinje

    Salut Sco! !
    J’ai vraiment bien rigolé avec ton article – mais non cela ne me ressemble pas du tout, ni aux autres membres de ma famille d’ailleurs – aucunement bien sur !! 🙂
    Du savoir vivre et du savoir lâcher prise aussi je pense ! Qu’est-ce qui est important ?
    Je me surprends ces dernier temps à dire à mes filles qui se chamaillent – mais lâche l’affaire, elle se dissipera d’elle même.
    Belle journée à toi
    Sinje
    Sinje Articles récents..Jeu de ficelle : le noeud magiqueMy Profile

    1. Sco!

      Allô Sinje,

      Tant mieux si tu as rigolé. C’est ce que j’essaie de viser le plus tout en donnant une certaine information!

      Je me doutais bien que personne n’est comme ça chez toi. 😉

      Belle journée à toi aussi!

      Sco! 🙂

  3. Michael

    Le savoir vivre en couple… je n’y avais pas pensé! 🙂

    c’est vrai que c’est important, on montre à l’autre qu’on le respecte.

    Après, il ne faut pas aller à l’extrême dans le savoir vivre (se vouvoyer, éviter les sujets polémiques, etc…) car cela peut créer une distance entre les deux partenaires.

    1. Sco!

      Allô Michaël,

      Il y a bien d’autres exemples à donner dans le savoir-vivre. J’ai mis ceux qui m’agacent particulièrement.

      Il y a aussi les manies qui ne sont pas nécessairement un manque de savoir-vivre, mais qui peuvent sérieusement tomber sur les nerfs de l’autre. C’est une question de limite personnelle.

      Se vouvoyer en couple? On laisse ça à la monarchie. Je ne sais pas si c’est encore le cas de nos jours.

      Amicalement,

      Sco! 🙂

  4. hannah@methode Tipi

    Bon, si j’en rencontre un comme ça je le fuis!
    Mais, pour les pets quand même , il y a quelque chose à faire…
    tousser en même temps et partir promener le chien…
    hannah@methode Tipi Articles récents..Et s’il ne restait qu’un voeu dans ma lampe?My Profile

    1. Sco!

      Allô Hannah,

      Ton commentaire m’a bien fait rire!

      Je suis contente de savoir que le mot «pets» est utilisé aussi chez vous! C’est encore plus drôle! J’avais l’impression que c’était un régionalisme du Québec, quoique tu connais le Québec pour y avoir passé quelques années! Bonne idée d’aller promener le chien. On pourrait aussi prétendre que c’est le chien qui s’est lâché et manque de savoir-vivre…

      Amicalement,

      Sco! 🙂

  5. pascale

    « tue l’amour » ou « révélateur de complicité »??

    je ne dirais pas que les « pets » et les « rots » sont des « tue-l’amour » ; ou alors ils le sont au même titre que le rire, car enfin rit-on avec tout le monde? Le petit rire coincé ou le rire jaune sont largement partagés. Ils ne sont pas aussi jouïssifs que le rire à gorge déployé ou le rire aux éclats. Ceux-là se produisent en présence d’amis, les vrais.
    Pour les pets ou les rots c’est un peu pareil. C’est un acte naturel et essentiel d’un organisme qui fonctionne bien. Le petit pet hypocrite et muet est « socialement correct ». Celui qui libère et exprime la joie d’avoir mangé à sa faim peut s’exprimer joyeusement et dans un éclat de rires avec son partenaire.
    Il peut être un sujet d’humour car le rire est communicatif!!

    (sujet du dernier livre de Daniel Pennac « autopsie d’un corps »)

    1. Sco!

      Bonjour Pascale,

      Je suis d’accord avec tout ce qui peut mettre de l’humour dans un couple. 😉

      Ce qui n’est pas drôle, ce sont les situations répétitives qui déplaisent à l’un des deux tout simplement. Si les deux partenaires ne voient pas de désagréments dans une situation, il n’y a aucun problème.

      Merci de ta visite!

      Sco! 🙂

  6. Gerg

    Encore un article intéressant.

    Tout à fait d’accord avec le fait que si les deux ne trouve pas de désagréments il n’y a aucun problème !
    C’est comme cela que je le vis.

    Il est important de dire aussi qu’il faut rester soi-même surtout au début d’une relation.
    Comme on dit : « chasse le naturel et il revient au galop !!  »
    « Se cacher » n’amène rien de bon et ce n’est pas ça l’amour !!

    1. Sco!

      Allô Gerg,

      Merci du compliment!

      Je suis heureuse de te voir à nouveau.

      Oui, restons au naturel tout en se rappelant les bonnes manières que nos parents nous ont enseignées!

      Amicalement,
      Sco! 🙂

      P.S. vraiment sympathique ton avatar!

  7. marina

    Entre rots,pets et bruit lors du repas,mon coeur balance….J’ai un niveau de tolérance -1 avec ça! Très vrai ce que tu viens d’écrire, je rajouterais les problèmes hygiénique, aussi étonnant que cela puisse paraître,certaines personnes semblent oublier de se laver quotidiennement… et ça, ça craint!! Mais ça reste du domaine du non négociable!!

    1. Sco!

      Allô Marina,

      Bienvenue!

      Il y a plein d’autres choses qui peuvent nous déranger. Oui, tu as raison au niveau de l’hygiène. Il y a les odeurs (transpiration, mauvaise haleine, pieds, etc.) et toutes les petites manies que chacun déteste au sujet des autres. Moi, telle chose, je ne suis pas capable, comme on dit on Québec.

      Au début, on ne les voit pas ou on en fait abstraction. Avec le temps, elles deviennent immenses et font en sorte que l’autre peut nous taper royalement sur les nerfs.

      Merci de ta visite et à bientôt!

      Sco! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse ».

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.