«

»

Ma définition de la routine du couple

De temps en temps, je sens l’obligation de revenir à ma thématique qui est la routine du couple et comment la vaincre, mais je n’en fais pas une routine, car la routine c’est ennuyant.

routine couple

Il faut bien que je prêche par l’exemple en faisant des choses différentes. Vive la cohérence!

Au début de la vie de couple, quand tout va bien, on dit tout nouveau, tout beau! La vie coule d’elle-même sans être un long fleuve tranquille!  Au contraire, la vie est excitante! Youppi! Et vogue la galère!

Et comme je l’ai mentionné dans des articles antérieurs, au début, ça semble facile parce que vous vous montrez sous votre meilleur jour et l’autre fait de même. Il faut tenir le rythme, et ça ce n’est pas évident, que vous ayez la musique dans le sang ou non!

Au début de votre relation de couple, ce n’est pas le temps de déballer vos défauts. En parlant de déballer, ça ne serait surtout pas un cadeau à offrir à votre partenaire.

Imaginez cela : une belle boîte renfermant les défauts de votre partenaire et pour laquelle vous ne pouvez demander ni remboursement ni échange dans les 10 jours.

Et votre partenaire, en bon joueur, ne vous offrira pas les siens, non plus.

Vous aurez bien le temps de faire plus tard tout ce qui tape sur les nerfs de votre partenaire!  Et votre partenaire saura aussi comment taper sur les vôtres… mais vous avez bien le temps de passer à cette étape, qui viendra bien assez vite et pour laquelle vous devrez trouver des solutions pour accepter l’autre tel qu’il est.

Et la routine du couple se pointe le nez

Après quelques mois ou, si vous avez plus de chance, après quelques années, le mot qui fait peur et j’ai nommé «la routine» s’installera dans votre couple, si vous n’y prenez gare.

Ne cherchez surtout pas «routine» dans Wikipédia.  Je préfère vous donner ma définition ou plutôt mon raisonnement. Ce sera plus utile et plus rigolo. Suivez le guide :

Routine comme dans «roue», donc qui« tourne» et qui dit tourner dit «rond» et qui dit rond dit «cercle» et qui dit cercle pense tout de suite à… Eh oui, «cercle vicieux»!  Ça part mal.  Et «tine» dans routine est le mot «tien» épelé différemment, ce qui donne quelque chose du genre:

[warning]Tiens, on tourne dans un cercle vicieux dans notre couple![/warning]

Tourner en rond

Complètement farfelu comme raisonnement, mais il fallait bien que je m’en sorte avec quelque chose.  En fait, ce n’est peut-être pas si ridicule, puisque la routine est un cercle vicieux où le vice n’a parfois plus de place dans la vie du couple…

Cercle vicieux parce que vous faites moins de choses intéressantes avec votre partenaire et moins vous faites de choses intéressantes avec votre partenaire, plus vous trouvez votre vie de couple ennuyante.

Bon, je pense que je vais m’arrêter ici avant de perdre complètement le nord et je vais plutôt vous suggérer d’aller piocher dans mes :

101 suggestions pour vaincre la routine du couple

pour que vous cessiez de tourner en rond dans votre couple. Vous n’aurez ainsi pas perdu tout votre temps à lire cet article.

Mes questions :

Êtes-vous dans le «cercle vicieux» de la routine du couple? Tournez-vous en rond dans votre vie de couple routinière? Oui, c’est bien la même question, mais dite différemment. Y a-t-il des bons côtés (même si les cercles et les ronds n’ont pas de côtés) dans la routine du couple?  Lâchez-vous lousse!

Sco!

P.S. Avant la routine de votre couple, il y a peut-être eu un coup de foudre. Vous approchez peut-être les 7 ans de votre vie de couple.

 

24 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Philippe

    Bonjour Sco!

    Je ne suis pas en couple en ce moment donc pour répondre à ta question sur la routine, je me référerai au passé proche ! 😉
    Oui, le problème vient quand on commence à cesser de partager des activités « enrichissantes » ou qu’on se laisse « dévorer » par le quotidien et ses multiples problèmes de tous ordres à résoudre, sans se ménager une espace « sacré » …
    Je pense qu’il faut se ménager des espaces « sacrés » que rien ne va envahir ou altérer, et fuir les automatismes : si on ne considère pas que tout est dû et que l’on a pas ou peu d’expectative, je crois qu’on ne peut avoir que de bonnes surprises, et que c’est un grand pas vers le bonheur à deux ! 😉
    A bientôt et merci pour ton article !

    Philippe
    Philippe Articles récents..Risotto Orge ChampignonsMy Profile

    1. Sco!

      Bonjour Philippe,

      C’est vraiment un bon point que tu apportes : la notion d’espace «sacré», parce que sans espace «sacré», on en vient à manquer d’espace, à se marcher sur les pieds, et à tourner en rond…

      Autrement dit, c’est sacré d’avoir de l’espace, parce que, sinon, quand on manque d’espace, on a envie de sacrer notre couple en l’air!

      Bon, je rigole là avec ma réponse farfelue, mais je suis tout à fait d’accord avec l’idée d’espace «sacré» que ce soit pour soi-même et pour notre couple.

      Amicalement,

      Sco! 😉
      Sco Articles récents..Ne pas vouloir rencontrer et rencontrer la bonne personneMy Profile

  2. Bernadette GILBERT

    Bonjour Sco!,
    Mon avantage, c’est que quand je tourne sur moi-même, je tourne toute seule.
    Mais, je vais peut-être t’étonner ! Sais-tu ce qui me manquerait le plus, si je me remettais en couple ? Mes routines !!! Comment concilier la présence d’un autre et conserver ces petits rituels rassurants et stabilisateurs que j’ai mis tant de temps à mettre en place ? Moi, l’incorrigible globe-trotteuse-déménageuse-instable ?
    C’est sans doute pourquoi je choisis ma routine plutôt que le couple…
    Est-ce que je mélange tout ? Est-ce grave, docteur Sco! ? :)
    A micalement et à bientôt !
    Bernadette GILBERT Articles récents..Chili de haricots PintoMy Profile

    1. Sco!

      Bonjour Bernadette,

      Ce que tu appelles tes routines, je les nomme les rituels et tu utilises toi-même ce terme par la suite en les qualifiant de rassurants et stabilisateurs.

      Je parlais de la différence (à mon humble avis, bien sûr) entre la routine et les rituels dans mon tout premier article, il me semble. Ce qui peut être une routine pour une personne ou un couple peut être un rituel pour d’autres.

      Les rituels sont des choses que l’on aime faire tandis que la routine est quelque chose qu’on fait à répétition et qui ne nous apporte pas vraiment de plaisir. C’est par obligation qu’on fait la chose en question et cette chose revient sans cesse : ménage, lavage, épicerie (beaucoup de gens n’aiment pas faire le marché), et j’en passe.

      En fait, je pense que Philippe a la réponse à ta question : «comment concilier la présence d’un autre et conserver tes rituels» lorsqu’il parle d’espace «sacré». Tes rituels feraient partie de ton espace «sacré»!

      Amicalement,

      docteur Sco! 😉

      P.S. Et je t’envie d’être globe-trotteuse-déménageuse-instable!
      Sco Articles récents..Ne pas se sentir bien chez soiMy Profile

  3. cécile

    Sco!, je vais te confier un truc : heureusement qu’il voyage! C’est peut être ça le secret de 20 ans de vie commune….

    1. Patricia

      Haha, ça permet de mieux se retrouver c’est sur !

    2. Sco!

      Bonjour Cécile,

      Il me semblait aussi qu’un peu de liberté ne pouvait pas nuire à la longévité du couple. Ça prend des voyages de combien de temps?

      Amicalement,

      Sco! 😉
      Sco Articles récents..Qu’est-ce qu’elle a ou qu’il a de plus que moi?My Profile

  4. Janine CESAIRE

    Bonjour Sco

    Je ne suis pas loin de penser comme Cécile : 30 ans que ça dure mais je crois que c’est parce que nous n’habitons pas sous le même toit et que chacun a su préserver son espace viital ( très important pour moi )
    Tu me diras que ce n’est pas une vraie vie de couple , mais si ; nous sommes très proches , paradoxalement et nous partageons beaucoup de choses

    Amitiés

    Janine
    Janine CESAIRE Articles récents..comment connaître le succes ?My Profile

    1. Sco!

      Bonjour Janine,

      30 ans avec la même personne, ce n’est pas rien!

      Il y a toutes sortes de couples et vaut mieux un couple qui dure en ne partageant pas le même toit que de se partager le toit une fois que ça ne fonctionne plus! Deux toits valent mieux qu’un!

      Je récapitule : un partenaire qui voyage (d’après Cécile) et ne pas habiter ensemble, d’après toi, pour préserver ton espace vital, que je peux assimiler à l’espace «sacré» dont parle Philippe.

      Amicalement,

      Sco! 😉

      P.S. Je te souhaite un autre 30 ans avec ton amoureux!
      Sco Articles récents..La bonne personneMy Profile

  5. Jean

    Bonjour Sco!,
    La routine n’est pas qu’un cercle vicieux. Il y a des habitudes sympas qu’on peut avoir ensemble.
    Un truc important, à mon avis, c’est d’avoir des projets communs, qui permettent de découvrir de nouvelles choses, et de sortir des habitudes. C’est comme faire un break, c’est agréable, mais revenir à ses habitudes après le break, c’est bien aussi. (Heureux qui comme Ulysse…. )
    Amicalement.
    Jean Articles récents..Un défi que je me suis lancéMy Profile

    1. Sco!

      Bonjour Jean,

      Les habitudes sympas dont tu parles sont probablement ce que j’appelle les «rituels», que ce soit :

      – de faire le marché avec plaisir tous les samedis à 13h00 (non, merci, pas pour moi, c’est plutôt une corvée)

      – de prendre un bain de mousse en couple (je ne suis pas bain mousse non plus)

      – de boire son café en duo le matin (je ne bois jamais de café) en se regardant dans les yeux (ça c’est symp);

      ce sont toutes des habitudes sympas ou des rituels pour bien des couples.

      Les projets communs : avoir des projets communs! C’est essentiel Car si on veut rouler sur un tandem et que l’autre ne veut pas monter, on n’ira pas loin!

      En parlant de Ulysse, as-tu eu des nouvelles dernièrement?

      Amicalement,

      Sco! 😉
      Sco Articles récents..Mettre de l’eau dans son vinMy Profile

  6. charlotte

    Coucou Sco,

    J’avoue que je m’entend très bien avec moi et mes habitudes, et que je trouve sympas. est-ce une routine?
    J’introduis quelques fois un grand amouur, histoire ne pas laisser la routine s’installer. histoire aussi d’apprécier le grand mal sans mal et se dire finalement ce n’est pas si mal.

    Amicalement

    Charlotte
    charlotte Articles récents..Ces Plantes Qui Soignent Les Petits Maux? Les Connaissez Vous?My Profile

    1. Sco!

      Coucou Charlotte,

      Tout ce qu’on trouve sympa et avec lequel on est en harmonie, pourquoi vouloir l’éviter? Si tu es bien avec tes habitudes, tout est parfait comme ça!

      Comme on dit chez nous, pourquoi vouloir changer une formule gagnante?

      Amicalement,

      Sco! 😉
      Sco Articles récents..Qu’est-ce qu’elle a ou qu’il a de plus que moi?My Profile

  7. Marie@Nourriture Sante

    Bonsoir Sco!

    On peut aussi y lire l’idée de quelque chose qui tourne rond, mais pas en rond…!
    Une manière de fonctionner qu’on a mise au point, qui a fait ses preuves, qui évite les gros accrocs.
    Mais je te l’accorde le mot routine est terrifiant en réalité.
    Et il est certain que pour l’éviter la solution de Cécile est la meilleure !
    Quand on le peut.

    Amitiés.
    Marie.
    Marie@Nourriture Sante Articles récents..Pourquoi cuisiner les algues et commentMy Profile

    1. Sco!

      Bonsoir Marie,

      Oui, la réponse de Cécile est assez bonne! L’idée de Janine de vivre sous deux toits, aussi! J’aime bien l’espace sacré de Philippe, les rituels de Bernadette.

      Et c’est un excellent point que tu apportes avec «qui tourne rond, mais pas en rond». Je n’y avais pas pensé! C’est dans le sens de s’organiser pour que ça tourne rondement au lieu que ça coince ici et là! Vraiment excellent!

      Amicalement,

      Sco! 😉
      Sco Articles récents..S’aimer soi-même avant…My Profile

  8. Christian de Destresse Marketing

    Salut Sco!,

    C’est vrai que c’est pas au début que Monsieur pète au lit et que madame dort avec des concombres sur le visage et des chaussettes aux pieds (parfois, elle pète au lit aussi).

    Maintenant en fait, étymologiquement parlant « routine » vient de route (chacun suit sa route, chacun son destin et gningningnin) et « tine » de « viens Titine, viens Titine, viens… ».

    Donc en somme, on est sur la route et on court après Titine depuis longtemps.

    C’est vrai qu’après un certain temps, ça lasse et ça fatigue.

    Donc, si c’est Monsieur qui court (en général, c’est Madame qui fout le camp la première et qui va plus vite surtout si Monsieur à l’habitude de regarder le foot en buvant des Jupiler), il lui reste une solution pour briser la monotonie.

    C’est justement de s’arrêter au premier bistrot pour regarder un match de foot en buvant une Jupiler.

    Madame, voyant ça, en profitera pour faire quelques magasins histoire de se refaire la garde robe et sur le compte de Monsieur puisque Titine est partie avec sa carte bancaire.

    Pas folle la guêpe.

    Tout ça pour dire que pour casser la routine il faut accepter un moment donné que l’on ne va pas vivre toute sa vie collés l’un à l’autre mais qu’il faudra bien s’aérer de temps en temps chacun de son côté, profitant encore mieux du plaisir de se retrouver.

    Evidement, si on est déjà séparés 10h par jour avec le travail, ce n’est peut-être pas la peine de découcher en espérant que le lendemain, les retrouvailles seront joyeuses.

    Donc, tout est question de dosage.

    @+
    Christian.

    P.S.: les conseilleurs sont pas les payeurs et faites ce que je dis pas ce que je fais mais qui vous dit pour autant que chez moi tout va bien sans faire ce que je dis.

    1. Sco!

      Salut Christian,

      Je ne voudrais pas te décevoir, mais je n’ai pas cherché dans l’étymologie pour trouver la signification de «routine».

      Merci de l’avoir fait pour moi.

      J’ai cherché dans ma tête, et pas trop longtemps, question d’économiser mes neurones pour écrire mon article. Je pense que tu sais si bien le faire toi-même, du moins par moment, chercher dans ta tête!

      Par contre, j’ai gogueler le mot Jupiler pour trouver qu’il s’agissait une bière belge. Je me doutais bien que ça se buvait, parce que les gars boivent de la broue en regardant les matchs de n’importe quoi. Le prétexte du sport devant un écran est toujours bon pour s’envoyer une broue derrière la cravate, même quand ils n’en portent pas!

      Jupiler: il y a sûrement des jeux de mots marrants à faire avec ça, mais je vais m’en abstenir, question de garder mes neurones pour écrire autre chose.

      Le monde est petit, car moi aussi, je la connais Titine. C’est une dénommée Martine! Elle est Française et elle vit au États-Unis. J’espère qu’elle ne lira pas ton commentaire, car elle pourrait être déçue lorsque tu prétends qu’elle est partie avec la carte bancaire de son mec! Habituellement, c’est le mari de Titine qui se pousse avec sa carte bancaire…

      Et je suis tout à fait d’accord, il faut s’aérer de temps en en temps, qu’on s’appelle Titine, Christian ou qui que ce soit! 😉

      Amicalement,

      Sco! 😉
      Sco Articles récents..Toute vérité n’est pas bonne à direMy Profile

      1. Christian de Destresse Marketing

        Salut Sco!,

        C’est vrai qu’avec Jupenler, il y a moyen de faire des jeux de mots.
        Je pensais que vous en aviez au Canada, mais c’est vrai que chez nous c’est the bière blonde qui sponsorise tout ce qui est sport et surtout le foot.

        Et pour Titine, tu connais la chanson au moins?
        « Je cherche après titine » Charlie Chaplin dans « les temps modernes ».

        Impossible de trouver doublé en français avec lui.

        Juste ici avec Yves Montand.
        http: // www. youtube. com/watch?v= HR4rNkDET8Y

        Pour Martine…tu pourras toujours lui dire que ça fait partie de la série « Martine à la plage », Martine à la campagne », Martine et le chien du voisin », « Martine et la carte bancaire »….

        @+
        Christian.

        Vous connaissez quand même au Canada les livres pour enfants « Martine… ».?

        1. Sco!

          Salut Christian,

          Je viens tout juste de la pogner «Jupenler». J’étais pour te dire coudon, dans ton premier commentaire c’était Jupiler et dans ta réponse, c’était devenu «Jupenler».

          Les Jupenler c’est le contraire des Jupenbas! 😉 Ça c’est pour les moments où tu as la fale à terre parce que ton équipe favorite de foot (que nous appelons ici soccer parce que nous avons le football et le soccer mais pas de foot) s’est fait planter.

          Non, nous n’avons pas de Jupiler ici, du moins je ne crois pas. J’exècre la broue et je n’y connais rien. Par contre, des Jupenler, on en a!

          Je ne connaissais pas la toune de Yves Montand et je t’avoue que ça ne manquait pas à ma culture! 😀

          Certainement que nous avons la collection de bouquins pour enfants «Martine». Je crois que mon préféré était «Martine la pas fine a pissé dans ses bottines»! Et pour rester dans ma thématique, il y avait aussi «Martine déteste la routine»!

          Tourlou!

          Amicalement,

          Sco! 😀
          Sco Articles récents..Toute vérité n’est pas bonne à direMy Profile

          1. Christian de Destresse Marketing

            😀 😀 😀
            @+

  9. sylviane

    Bonjou Sco!

    Evitez la routine du couple est un sujet « hard » comme on dit en « anglais franchouille » car c’est la grande raison des divorces

    Alors pourquoi s’installe-t-on dans la routine je crois qu’au début de toute chose c’est par manque d’intérêts communs on se marie parce que c’était lui , parce que c’était elle, beau visage (je suis polie …) et vlan les voilà partis dans un mariage à tout cassé qui se casse la figure rapidement parce que les incompatibilités arrivent rapidement quand les différences arrivent et que l’amour ne nous aveugle plus

    Donc pour éviter la routine 1° point avoir des centres d’intérêts communs
    2° ne pas s’enfermer, s’enferrer dans l’acquis parce que rien n’est jamais acquis et l’avoir toujours en tête évite le train train quotidien
    3° ne pas se laisser aller dans le confort (ça rejoint un peu le 2°) et sortir de sa zone de confort
    4° et le dernier pour te la faire courte (il fallait bien que je le place) se trouver une passion (qui nous empêche précisément de finir dans la routine, être passionné par l’astrologie, e jardinage, le tarot ou les OVNI peu importe tout ça empêche de tomber dans la routine du couple (quant à moi mais je suis peut-être à côté de la plaque)
    mais il y en aurait encore beaucoup à dire si j’en juge pas les commentaires précédents
    sylviane Articles récents..Vidéo vitamines : tétraplegique à 17 ans pourtant aujourd’hui c’est un homme heureuxMy Profile

    1. Sco!

      Bonjour Sylviane,

      Désolée! J’étais en train d’oublier de venir répondre à ton commentaire. J’ai la tête ailleurs que sur mes épaules par moment. J’espère que tu ne m’en voudras pas trop. :(

      Je dirais que le mariage est la cause première du divorce! Par contre, la routine arrive pas trop loin derrière… 😉

      Tu sais que je la trouve marrante l’expression : sortir de sa zone de confort. Elle est populaire à travers le monde en ce moment. Ici aussi, on la place dans toutes les conversations et, à ce sujet, j’ai quelques suggestions (je vais te la faire courte, moi aussi!).

      Une bonne idée pour sortir de sa zone de confort serait d’aller passer une nuit à se les faire geler dans un hôtel de glace. Nous en avons deux au Québec.

      Une invitation est lancée à tous les couples qui veulent à la fois sortir de leur routine et de leur zone de confort…

      Je suis d’accord avec toi au sujet des intérêts communs et des passions si l’on veut que la passion dure plus longtemps (c’est moi qui ajoute ce bout).

      Amicalement,

      Sco! 😉

      P.S. Et tu n’es jamais à côté de la plaque!
      Sco Articles récents..Changez votre partenaire au lieu de changer de partenaireMy Profile

  10. hannah@technique Tipi

    Bonjour Sco!
    Ah la routine, j’imagine qu’après 50 ans de mariage
    ce n’est pas un vain mot!
    Mon remède pour éviter la routine, avoir un projet
    de couple en dehors de faire une famille!
    hannah@technique Tipi Articles récents..Peut-on utiliser les planètes pour faire un travail sur soi?My Profile

    1. Sco!

      Bonjour Hannah,

      Ton remède est excellent et tout indiqué lorsqu’un couple a passé l’âge de fonder une famille. 😉

      Je te souhaite d’attendre les 50 ans de mariage sans routine!

      Amicalement,

      Sco! 😉
      Sco Articles récents..Une question de taille : petite histoire de couple drôleMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse ».

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.