«

»

Faire des compromis dans votre vie de couple?

 Qu’est-ce qu’un compromis?

C’est ce que vous acceptez dans votre vie de couple sans aller toutefois à l’encontre de vos exigences non-négociables, que vous soyez un homme ou une femme.

Si vous êtes célibataire en ce moment, ce sont les critères essentiels que vous exigez chez un partenaire. Et oubliez ceux qui vous diront que vous êtes trop «difficile».

Ce n’est pas être difficile que de vouloir un partenaire sobre, équilibré, éduqué, attentionné, organisé financièrement, sans aucune dépendance nuisible, surtout si c’est ce que vous avez vous-même à offrir à l’autre.

Vous n’avez pas vous-mêmes les exigences que vous recherchez chez l’autre? Qu’à cela ne tienne… En autant que vous rencontriez les exigences non-négociables de l’autre qui peuvent être différentes des vôtres mais complémentaires.

Faire un compromis ou tenir son bout?

Auriez-vous le goût de vivre avec une personne qui veut s’établir au Pôle Nord alors que vous rêvez des îles du Sud?

Vos exigences non-négociables dans le choix d’un partenaire pour une vie de couple équilibrée et satisfaisante ne doivent pas faire l’objet de compromis.

Quelles sont vos exigences non-négociables?

Vos exigences non-négociables ou vos «musts» peuvent comprendre ou exclure notamment:

  • des traits physiques : taille, poids, etc.
  • des traits psychologiques : générosité, patience, tendresse, spiritualité, humour (j’espère!), etc.
  • des activités : sports, lecture, sorties, etc.
  • des habitudes : tabac, alcool, jeu, etc.
  • la situation : emploi stable, bonne éducation, stabilité financière, avec ou sans enfants, etc.
  • des buts : avoir des enfants, s’acheter une maison, voyager, etc.

 

[error]

Attention :

Vous ne pourrez pas convertir un coureur de jupon invétéré en homme fidèle pour en faire le père de vos enfants.

Vous ne pourrez pas non plus convertir une femme dont la carrière passe avant tout en bonne à tout faire qui restera sagement à la maison pour élever trois ou quatre enfants.

[/error]

 

Ce serait comme essayer de convaincre un ours polaire d’aller vivre en Équateur. C’est une utopie. Inutile de vous acharner.

Quand bien même l’infidèle aurait toutes les qualités, selon vos exigences : beau, intelligent, à l’aise financièrement, poli, bien éduqué, travaillant, doux, affectueux (je n’aime pas ce terme qui convient plus pour un animal de compagnie, à mon avis, et qui n’est donc pas sur ma liste personnelle!).

Et, en plus, il veut fonder une famille! Bingo! Vous pensez avoir frappé le gros lot!

Le candidat possède toutes les qualités que vous recherchez, merveilleux!  Mais, il y a un petit bémol! Il est infidèle alors que la fidélité fait partie de vos exigences non-négociables!  Douche froide!

Si pour l’infidèle, monogamie et monotonie sont synonymes, que faire?

Si pour la carriériste, rester à la maison, faire des tâches ménagères et élever des enfants, n’est pas du tout dans son plan de carrière, que faire?

Essayer de convaincre l’ours polaire ou passer au suivant ou à la suivante?

Faire un compromis à quel prix!

Faites un compromis que si la fidélité n’est pour vous qu’une préférence ou un détail sans importance et non une exigence non-négociable sur votre liste!

Vous pourrez ainsi faire un compromis en vous concentrant sur les autres qualités de votre homme et en acceptant son infidélité comme un petit défaut! Surtout si rien n’y paraît!

Faites un compromis aussi avec la carriériste que si une vie familiale comme autrefois n’est pas une de vos exigences non-négociables.

Faire un compromis : plus une affaire de femme?

Les femmes plus que les hommes ont tendance à croire qu’elles peuvent changer ce qui chez un homme va à l’encontre d’une exigence non-négociable.

Ah, non! Vous ne changerez pas un homme! Vous ne pouvez que faire de légères retouches tout au plus.  Pensez plutôt à changer d’homme qu’à changer un homme!

Vous pourrez au grand maximum lui faire changer de chemise quand celle-ci ne va pas avec son pantalon!!

Mieux vaut prévenir que guérir, dit le dicton.  Je dirais : mieux vaut bien choisir que subir! Ou encore la vie de couple n’est pas un long fleuve tranquille lorsque les deux rament en sens inverse!

Le mieux est de mettre carte sur table dès le début au lieu de cacher son jeu!

[notice]Qu’en pensez-vous? Faire des compromis? Respectez vos exigences? Laissez votre commentaire. C’est important pour faire évoluer les relations de couple![/notice]

Sco! 😉

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net

 

17 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. muscler pectoraux

    Un couple qui ne fait pas de compromis ne peut pas vivre en harmonie. Il faut savoir faire des concessions des deux cotés. De plus si l’on s’aime vraiment il ne s’agit pas de compromis mais d’une adaptation

    1. Sco!

      Bonjour et bienvenue,

      Effectivement, il faut faire des compromis mais jamais sur nos exigences non-négociables. Si on cherche quelqu’un qui veut des enfants, par exemple, et que l’autre n’en veut pas du tout, ni l’un ni l’autre ne doit faire de compromis, même si l’autre a toutes les autres qualités qu’on cherche. Il y a un point majeur qui achoppe. C’est voué à l’échec à long terme. On ne peut pas changer l’autre.

      Il y a bien sûr des personnes qui changent d’avis au sujet des enfants, mais il ne faut pas compter là-dessus pour s’engager dans une relation.

      On peut faire un compromis au sujet d’une sortie. Lui voulait aller au cinéma et elle voulait voir un spectacle et c’est soit le cinéma soit le spectacle qui l’emporte: ça c’est un compromis pour l’un des deux. Décider d’une sortie n’est pas un point crucial, c’est juste un compromis si ce n’est pas notre choix qui l’emporte. À chacun de faire un compromis à tour de rôle.

      Merci pour ton commentaire.

      @bientôt

      Sco!

  2. hannah@technique Tipi

    Bonjour Sco!
    J’ai eu la chance de me marier tard…les compromis je les avais fait avant . Donc, j’ai choisi un hommes qui avait déjà les qualités requises de présence, d’attention, de capacité de partage et surtout de vraie communication. Comme quoi vieillir a du bon!
    hannah@technique Tipi Articles récents..Comment vivre heureux en 3 leçons…My Profile

    1. Sco!

      Bonjour Hannah,

      En reste-t-il des maris comme le tien? Je suppose que tu as aussi les qualités que ton homme recherchait chez une femme!

      @bientôt et merci de ta fidélité!

      Amicalement,

      Sco! :)

  3. Jean

    Bonjour Sco!
    Si l’on se base sur l’étymologie de « compromis », ça veut dire quelque chose que l’on promet ensemble. Si l’on veut vivre en couple, a priori, on ne fait donc que des compromis, ne serait-ce que celui de vivre ensemble.
    Ce qu’il y a, c’est que beaucoup de choses sensées être promises ensemble ne sont pas abordées oralement et sérieusement. Ce sont tous ces non-dits qui peuvent être considérés par l’un ou par l’autre comme allant de soi, comme des évidences, mais qui feraient mieux d’être clairement posés et définis.
    Deux personnes qui se rencontrent n’ont pas forcément les mêmes idées sur la vie, les mêmes valeurs, et la même hiérarchie de ces valeurs. Tout ça ne peut pas non plus être évoqué en un jour et ça nécessite de faire connaissance.
    Je pense en réalité que « compromis » signifie plutôt « concession », c’est-à-dire « acceptation » de certaines choses qui plaisent pas mais qui ne sont pas si graves et ne remettent pas en cause les fondements du couple.
    Toi qui aime l’humour, Sco!, voici une blague qui illustre très bien les compromis du couple : la femme dit à son mari : « dans un couple, il faut s’aider », et le mari de répondre : « mais je cède, Bibiche, je cède. »
    Jean Articles récents..Pensées Positives JourMy Profile

    1. Sco!

      Bonjour Jean,
      Merci de ta précision au sujet du mot «compromis». J’ai regardé dans le dictionnaire (comme je le fais souvent étant donné que les mots chez moi ne veulent pas toujours dire la même chose qu’ailleurs ou sont utilisés différemment) et je n’étais pas certaine du terme à utiliser. En fait, le dictionnaire n’était pas concluant ni pour «compromis» ni pour «concession».

      Vivre ensemble est une source de compromis. En fait, vivre tout court est une source de compromis entre ce que l’on veut, ce que l’on a et ce que la vie a à nous offrir, tant et aussi longtemps qu’on ne maîtrise pas «les techniques pour obtenir tout ce qui est bon et parfait pour nous». Et qui peut se vanter de tout maîtriser?

      Bref, la vie est un apprentissage! Et l’humour aide à passer à travers bien des choses!

      Amicalement et sans compromis,

      Sco! :)

  4. Christian

    Salut Sco!,

    Je m’absente un peu et paf, le thème a changé. Sans qu’on aie
    pu donner notre avis. Sans compromis quoi.

    Ca alors.

    Enfin, nous les hommes nous avons l’habitude: « ce que femme veut… ».

    Enfin, je pardonne vu cet article de nouveau plein d’humour.

    Mais en fin de compte, qu’est-ce-qui est promis.? Ah, oui, je vois. Ooooh Sco! Pas bien ça.

    Les compromis, que de souvenirs. Sur le plan professionnel j’entends.

    Car il n’y a pas que ceux qu’il faut faire quand on est en couple, il y a aussi ceux qu’il faut faire quand on se sépare.

    Et vas-y que je garde le chat et la chambre à coucher (pour le suivant), t’as qu’à prendre le poisson rouge et je te laisse même le bocal.

    Tant qu’à faire prends aussi le courrier de banque moi je garde les sous qui sont sur le compte. Et n’oublie pas de faire les poussières en partant. Non, pas dans le placard, et tu fous la paix au facteur.

    Je me souviens avoir plaidé pour des droits de gardes et de visites pour des chiens.
    le Juge, mon confrère et moi on avait du mal à garder notre sérieux et les clients se tapaient presque dessus.

    Et bien, zou…le compromis? Une semaine sur deux.

    Et dire que le Juge n’a même pas demandé l’avis de ces pauvres bêtes.

    Ne pas faire de compromis quand on est en couple c’est se contraindre à devoir en faire quand on se quitte.

    @+

    Christian.

    1. Sco!

      Salut Christian,

      Comme toujours, tu penses à tout! La séparation!

      Tu vois juste : on dirait que tu as été avocat dans une autre vie! 😉

      On voit que tu sais comment ça marche! 😉 😉

      Attaboy!

      Sco! :)

  5. Sinje

    Hello Sco!
    Les histoires de prince charmant – euh, oui ! 😉
    Je pense qu’il y a pas mal d’efforts à faire. Des deux côtés.
    Je rejoindrai Hannah en disant qu’on apprend tout les jours et on se façonne en avançant ensemble ! Je pense que j’ai pas mal changé et mon homme aussi depuis que nous sommes ensemble.
    Oui, vieillir à du bon ! :)
    @bientôt
    Sinje
    Sinje Articles récents..Le tour de France : un parcours à billesMy Profile

    1. Sco!

      Hello Sinje,

      Eh oui, il y a beaucoup à apprendre tant sur soi que sur l’autre dans la vie de couple et la vie de famille.

      Heureusement que vieillir à du bon sinon ce serait franchement déprimant! 😉

      Bonne journée,

      Amicalement!

      Sco! :)

  6. Jean-Luc de Moralotop

    Un compromis fait un bon parapluie, mais un mauvais toit…dit-on :)

    1. Sco!

      Bonjour Jean-Luc et bienvenue,

      Je ne connais pas cette expression.

      Pour ma part, je n’utilise jamais le parapluie pour me protéger de la pluie. Il ne serait donc pas plus efficace pour moi pour me protéger des compromis! 😉

      Aujourd’hui pas de pluie et je garde le moral au top!

      Sco! :)

  7. marina

    halala salut sco!comme je ledis souvent dans mes articles, il est important de choisir sa pépite pour eviter la douche froide! Compromis oui mais si les bases sont deja solides!:-)

    1. Sco!

      Salut Marina,

      C’est pas toujours évident de choisir sa pépite… il y a beaucoup de cailloux parmi les pépites! 😉

      Non, pas de compromis sur les choses de base!:) et seulement si les bases sont solides!

      Je suis d’accord!

      Sco! :)

  8. Jean-Lou

    Bonjour Sco!,

    Faire des compromis dans un couple, cela me semble évident. Même si il faut bien le reconnaître, que parfois (pour ne pas dire souvent) cela se fait de manière silencieuse afin d’éviter de froisser l’autre ou trahir sa « Perfect Attitude » qui plaît tant au conjoint!!

    Cette façon de faire n’est pas très saine, c’est évident, surtout pour celui qui « étouffe » sa personnalité pour l’autre. Cet aspect du couple est malheureusement plus présent que l’on croit, ne dit-on pas:

    * « Ta personnalité déteint sur ton mari (ou femme) »?
    * « Il suit sa femme comme un petit toutou »?
    * « Il ou elle ne fait rien sans son partenaire »?
    ** Etc, etc,..

    En conclusion, je dirai qu’il est primordial pour la « bonne santé du couple » qu’effectivement, que chacun puisse garder une saine « liberté de pensée & de mouvement ». Les concessions/ compromis OUI!…

    …, mais dans le respect de l’autre en tant qu’individu à part entière, ceci tout en maintenant un « haut degré de confiance » l’un envers l’autre! Sans quoi, c’est la chute assurée dudit couple!

    A bientôt Sco!

    JL
    Jean-Lou Articles récents..Comment concilier: Vie de couple avec enfants plus vie en entreprise?My Profile

    1. Sco!

      Bonjour Jean-Lou,

      Faire des compromis, oui! mais pas sur ce qui est essentiel pour chacun des deux!

      Et je me permets cette petite citation :

      «L’art d’être sage, c’est l’art de savoir quoi laisser tomber.»
      – William James

      @ bientôt!

      Sco! 😉

  9. jean

    Sympa cet article, merci à l’équipe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse ».

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.