«

»

Faire le grand ménage de printemps de votre vie de couple : vente de garage ou de garbage?

Avez-vous besoin d’une vente de garage ou de garbage?

Article 9 de la série «Faire le grand ménage de printemps» pour briser la routine du couple

Ce printemps, pourquoi ne pas faire une vente de garage ou de garbage avec tout ce que vous n’utilisez plus et que vous avez accumulé dans la remise ou le garage?

De nombreuses personnes accumulent tout ce qu’elles trouvent dans le but d’encombrer la remise ou le garage, au grand désespoir de leur partenaire.

Ces personnes accumulent aussi les reproches de leur partenaire qui n’arrive jamais à trouver sa bicyclette ou même la voiture dans ce garage devenu une caverne d’Ali-Baba pour ne pas dire un fouillis.

Vente de garage ou de garbage, quelle est la différence?

Je vous invite ici à voir la nuance que je fais entre vente de garage et vente de garbage, quoique les deux se ressemblent.

La seule différence entre les deux c’est le «b».

Dans la vente de garbage, comme son nom anglais l’indique, il s’agit d’essayer de vendre des trucs bons uniquement pour les poubelles.

[important]La vente de garbage est mon interprétation personnelle de la plupart des ventes de garage.[/important]

À mon avis, dans mon Québec, il y a une mode de vente de garbage autant que de garage, partout au printemps et même durant les autres saisons.

Déprimant pour le paysage visuel des voisins, mais un répit pour les sites d’enfouissement… Je ne sais pas si la vente de garage est à la mode aussi chez vous.

[important]Tiens, une vente de garage serait le bon moment, madame, de vous débarrasser de certaines chaussures… Vous voyez, j’ai tout de même de la suite dans les idées si vous avez lu les articles précédents.[/important]

J’avoue que la vente de garage ou de garbage (comme vous l’aurez deviné, ça dépend des trucs à débarrasser) n’est pas une activité intéressante à faire en couple, à moins d’en faire une festivité printanière.

 

Suggestions pour votre vente de garage printanière

  • Vous pourriez inviter des amis qui vous tiendront compagnie tout au long de la journée.
  •  Vous pourriez en profiter pour leur refiler certaines babioles.
  •  En prime, vous leur offrez la pizza et la bière, un peu comme dans un déménagement.
  • Installez des ballons et autres décorations pour attirer l’attention du voisinage. Vous donnerez l’impression que vos inutilités sont de précieux trésors qu’ils doivent se procurer.

 

Autrement, la vente de garage est plutôt un mal nécessaire.

 

C’est un peu comme une bande épilatoire.  Il faut y aller d’un coup sec. Ce n’est pas rigolo, mais vous êtes débarrassé(e) de poils indésirables. Et ça fait du bien au moral. Les femmes surtout savent de quoi je parle!

 

[notice]Ne traînez pas votre vente de garage ou de garbage pendant plusieurs weekends. Ce serait comme enlever la bande épilatoire en prenant votre temps.[/notice]

 

À moins, bien sûr, d’y découvrir un intérêt et d’en faire une activité de couple agréable qui vous permettrait, en plus, d’arrondir vos fins de mois.  Passer des weekends au marché aux puces pourrait vous plaire et vous permettre de sortir de chez vous. Qui sait?

Pour ma part, je choisis la bande épilatoire que je retire d’un coup sec!

Avantages de la vente de garage ou de garbage:

Pensez-y, grâce à votre vente de garage ou de garbage printanière:

  • vous pourrez enfin stationner et trouver facilement la voiture dans le garage après avoir libéré de l’espace
  • votre partenaire cessera de se plaindre qu’il ou qu’elle doit sortir les emplettes à la pluie et que sa coiffure en prend un coup
  • votre partenaire évitera de trébucher sur un tas de cossins inutiles dans la remise de jardin (souvent des blessures et des frustrations en moins)
  • vous trouverez plus facilement les trucs utiles que vous cherchez tout le temps au lieu d’aller en acheter d’autres
  • vous éviterez des disputes inutiles au sujet du désordre du garage et de la remise (moins de disputes = plus d’entente. C’est une bonne équation, non?)
  • vous en profiterez pour débarrasser aussi ce qui traîne dans la maison [error](Attention : ceci exclut les ados)[/error]. Ce n’est pas parce que c’est une vente de garage que vous devez vous limiter au garage et à la remise!
  • vous sacrifiez un weekend par année mais c’est pour une bonne cause: une meilleure entente dans votre couple et
  • vous ferez de la place pour accumuler d’autres objets…

Ce printemps, avez-vous besoin d’une vente de garage ou de garbage pour faire du bien à votre couple?  Est-ce que votre partenaire sera soulagé(e) de pouvoir enfin trouver la voiture dans le garage sans chercher partout?  Laissez votre commentaire.

Et je le répète inlassablement : n’oubliez pas de répondre à mon sondage sur la poésie à droite. Merci!

Sco! :)

Crédit photo: Ambro / FreeDigitalPhotos.net

11 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. hannah@methode Tipi

    Bonsoir Sco!
    Quelle énergie pour ce mois d’avril!
    Nous n’avons pas de vente garbage ici mais des puces…le marche aux puces, ça dit bien ce que ça veut dire!
    il y a des gens qui adorent fouiner sur les stands de vieux trucs élimés. Moi, je n’arrive pas à survivre énergétiquement parlant dans les marchés aux puces!
    hannah@methode Tipi Articles récents..La vie spirituelle et symbolique des nombres, vous connaissez?My Profile

    1. Sco!

      Bonsoir Hannah,

      Heureuse de savoir que je ne suis pas la seule qui est allergique aux marchés aux puces! C’est sûrement la raison pourquoi on appelle ça les puces…

      Amicalement,

      Sco! :)

  2. marina

    Salut sco!
    OUi nous aussi on a comme tu dirais des ventes de « garbage » , que nous appelons vide grenier. Chaque personne essaie de refourguer les « vieilleries » dont il ne veut plus. Une bonne occasion pour faire le vide!!
    Bonne idée, je vais faire le point sur mes « vieilleries » personnelles….
    A bientôt
    Marina

    1. Sco!

      Salut Marina,
      Nous utilisons aussi le mots vieilleries et j’ai même eu le goût de l’utiliser pour parler des vieilles fringues dans les articles précédents. Nous utilisons ce mot aussi pour les vêtements.

      Moi, j’en ai beaucoup de trucs à débarrasser, pas juste des vieilleries.

      Je n’ai tout simplement pas trouvé preneur et je ne veux pas envoyer le tout dans les sites d’enfouissement. Notre belle planète n’est pas une poubelle.

      Écologiquement,

      Sco! :)

  3. christian

    Salut Sco!,

    Chez nous, on fait l’inverse.

    Nous avons un grand, mais alors très grand fenil.

    C’est une ancienne ferme. Enfin, c’est une ferme, mais on a remplacé les vaches par nous.

    Et dans notre petit pays, il y a ce qu’on appelle, des brocantes.

    Des centaines de personnes louent un petit emplacement dans le but d’y entasser un maximum de bricoles au cm2 (j’explique parce que je ne sais pas si vous avez cela chez vous. Si vous n’avez pas, j’arrive et je monte un projet avec droits protégés et tout et tout. Bingo, j’en suis sûr).

    Et surtout, ils veulent en vendre le plus possible.

    Certains en font une véritable activité rémunérée complémentaire (comme le blogging, mais eux, ils gagnent de l’argent).

    Nous, nous faisons partie de la race de ceux qui se lèvent à 6h du mat pour être les premiers arrivés…pour acheter.

    Donc, chaque année, pendant la bonne saison (qui, comme tout le monde le sait, ne dure que 2 semaines en Belgique) nous sommes partis tous les dimanches pour remplir à ras bord le coffre de notre voiture.

    Nous revenons tout contents d’avoir fait de bonnes affaires (ce qui n’est généralement pas faux) et puis, c’est à ce moment là que le drame survient.

    Où allons nous mettre tout ça?

    Une partie vole au fenil, une autre sert à remplacer la décoration actuelle.

    Les objets remplacés (achetés l’année d’avant en général) vont aussi au fenil.

    Et le fenil se remplit tout doucement. Sauf que cela fait 15 ans que ça dure et que, tant qu’il y a de la place, on ne jette rien, et comme il y a beaucoup de place, ça devient grave.

    Le jour où le plafond pète on nous retrouvera ensevelis sous des tonnes de brols et il faudra des heures pour nous retrouver.

    Donc, nettoyage oui, mais vente, non.

    A propos, je profite de l’occasion pour signaler que nous organisons une visite exceptionnelle de notre fenil dimanche prochain.

    Prière de se munir d’un casque, de nourriture pour deux jours, d’un kit de survie en cas d’éboulement et de bonnes chaussures de marche (tiens, des chaussures?).

    Le plan est fourni avec le paiement du ticket d’entrée qui donne le droit d’emporter un bibelot par personne.

    Vous n’avez qu’à suivre les flèches et vous orienter en regardant les ballons que nous laisserons flotter très très haut pour l’occasion (levez la tête dimanche et vous devriez les voir).

    Ça nous permettra de faire un peu de place pour les prochaines livraisons imminentes d’objets en tout genre.

    A dimanche donc, bonnes affaires garanties.

    Bonne journée.

    Christian.

    1. Sco!

      Salut Christian,

      Je ne connaissais pas le terme fenil. Merci pour l’explication.

      Dommage que je ne sois pas en Belgique, car j’accepterais ton invitation. Ça semble plus «divertissant» ton évènement que nos ventes de «garbage», de garage ou encore nos marchés aux puces… qui moi, personnellement me dépriment.

      Bon succès et beaucoup de visiteurs!

      Amicalement,

      Sco! :)

  4. christian

    Le fenil, dans une ferme, c’est l’étage ou l’on stocke les bottes de paille et de foin.

    Hé, hé, je me doutais bien que ça poserait problème…chacun son tour.

    Christian.

    1. Sco!

      Salut Christian,

      No problem! je sais maintenant où tu stockes ton foin (le foin ici c’est de l’argent!)

      et v’lan 😉

      Sco! :)

  5. christian

    Je ne vous comprendrai jamais! Pourtant, le français du Québec, il tient beaucoup de notre Wallon?

    Et votre foin, vous le donnez aussi aux vaches? Ou peut-être dit-on argent pour foin…heuuu, arheuuu agaga

    Christian.

  6. Sinje

    Bonjour Sco!
    Ici en Bretagne nous pratiquons les braderies…
    Elles sont souvent organisées par certaines associations locales, ce qui leur permet de gagner un peu de ‘foin’ en louant les emplacements pour les vendeurs….Beaucoup de braderies se spécialisent – braderie puériculture, braderie jouets, braderies articles de sport etc….et là on peu faire pas mal d’affaires aussi bien les vendeurs que les acheteurs !
    J’avoue j’ai un peu de mal à fouiller partout et achète alors que je n’en ai pas besoin….Donc j’évite d’y aller.
    Par ailleurs, j’essaye de faire du tri en permanence…alors il ya tjs un carton qui traîne quelque part, ce qui n’est pas top non plus, snif !
    Le conseil d’une amie : qu’on tu fais du tri, ajoute toujours 10 objets en plus de ce que tu pensais donner au départ – c’est bien utile !
    @bientôt
    Sinje
    Sinje Articles récents..Dans les arbres – parcours accrobranchesMy Profile

    1. Sco!

      Bonjour Sinje,

      Quoi de mieux pour ne ramasser inutilement : éviter de fréquenter les ventes et marchés de toutes sortes? Ce n’est pas mon sport préféré!

      Si ça peut te consoler, moi aussi j’ai toujours dans un coin des trucs à débarrasser, mais je ne trouve pas preneur! snif! snif!

      Amicalement,

      Sco! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse ».

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.