«

»

Ne pas se sentir bien chez soi

Vous avez emménagé chez votre nouvelle flamme et vous avez l’impression de ne pas vous sentir chez vous dans votre nouveau foyer? J’ai bien dit emménagé chez et non avec votre nouvelle flamme.

Vous ne vous sentez pas bien chez votre partenaire? Il vous faut trouver une solution, sinon, il risque d’y avoir des étincelles entre vous et votre nouvelle flamme!

Avant de déménager vos pénates chez l’autre:

  • y avez-vous vécu à temps partiel, comme le weekend?
  • y avez-vous passé un mois ou deux pour prendre le pouls de votre futur chez vous?
  • avez-vous de l’espace pour y mettre vos meubles personnels et vos biens qui vous tiennent à cœur?

se sentir bien chez soi

Au contraire, avez-vous laissé toutes vos choses de côté parce que le style de l’autre et le vôtre étaient incompatibles?

  • Vous aimez le moderne et votre partenaire le campagnard?
  • En matière de musique, c’est la même chose : vous aimez tout ce qui est moderne et d’aujourd’hui et votre partenaire n’aime que le classique?
  • Et question bouffe, vous êtes aussi à l’opposé: vous mangez de tout et votre partenaire est un végétalien ou vegan pur et dur, plein de restrictions?
  • Vous pratiquez tous les sports et l’autre fait à peine une petite «marche de santé»?

C’est à se demander ce que vous faites ensemble.  Pas surprenant que vous ayez l’impression de ne pas vous sentir chez vous dans ses affaires.

On dit que les contrastes s’attirent, mais il faut quand même quelques points communs.  Vous ne pouvez pas faire des compromis sur tout et ne boire que de l’eau à force d’en avoir mis dans votre vin…, surtout lorsque c’est jour de fête! Mais ça, c’est une autre histoire.

Bon, pour simplifier le problème de ne pas vous sentir chez vous en ayant emménagé chez votre partenaire (en tenant pour acquis que vous ayez des points communs, question de ne pas avoir que des embûches sur la ligne de départ), avez-vous :

  • enlevé tout ce qui rappelle un ou une ex? Exit les photos de mariage avec l’ex et même les photos de famille!?! Quoi de plus déprimant que de voir la face et les souvenirs de l’ex ici et là? Idem si votre partenaire est veuf ou veuve…
  • repeint l’appartement ou la maison en entier? Surtout si votre partenaire vous a dit que les couleurs n’étaient pas son truc et que c’était l’ex qui avait tout choisi.
  • refait la décoration? Car, encore là, c’est l’ex qui avait tout décidé!
  • changé tous les meubles (et surtout le lit et le matelas)? Je vous laisse deviner qui avait choisi les meubles…
  • rénové, agrandi, changé les murs de place, refait la toiture, vidé le grenier (si vous en avez un), désinfecté, etc.

Vous pensé avoir tout fait.  Vous ne reconnaissez plus cet appartement ou cette maison tellement il/elle a changé et pourtant… vous avez peine à croire que vous ne vous sentez pas encore chez vous!

Je ne sais pas vraiment quoi dire! Mais, je vous donne des pistes à explorer :

  • Est-ce la ville qui ne vous convient pas?
  • Le quartier?
  • La rue?
  • Est-ce le fait que l’autre a des enfants et que vous aviez l’habitude de vivre en solitaire ou seulement avec vos propres enfants, qui sont propres et bien ordonnés, alors que ceux de votre partenaire sont sans dessus dessous?
  • Est-ce le fait que l’ex de l’autre débarque chez vous pour venir prendre ses enfants ou les raccompagner à toute heure du jour ou de la nuit?
  • Est-ce l’ex qui vous dérange en profitant de ses visites pour vous faire des commentaires sur les transformations faites dans son ex maison qui est maintenant la vôtre? Vous ne voulez surtout pas connaître son opinion. Point final.

Avec les ex d’un partenaire, c’est rarement positif.

Petite théorie d’amélioration de soi ou de développement personnel pour se sentir chez soi ou pour se sentir bien chez soi

Ce que l’on vit à l’extérieur de soi est le reflet de ce qui se passe à l’intérieur de soi.

En vous posant la question :

  • Est-ce que je me sens bien à l’intérieur de moi?
  • Est-ce que je me sens bien ailleurs, dans un autre endroit?

Y avait-il d’autres possibilités pour vous deux comme :

  • Choisir ensemble un nouvel appartement ou une nouvelle maison pour que chacun se sente bien chez soi?

Et si vous avez choisi ensemble votre petit nid, avez-vous l’impression que c’est l’autre uniquement qui décide ou qui comprend le fonctionnement du système de chauffage, de climatisation et certains appareils que vous utilisez?

Et lorsque votre partenaire n’y est pas, vous êtes sans ressource devant la technologie?  Non, il n’y a pas que la télécommande du téléviseur à comprendre…

Avez-vous songé à rester chacun chez vous tout en formant un couple?

C’est une option pas si bête que certains couples choisissent et qui fonctionne très bien pour eux, surtout lorsqu’il y a les enfants de l’autre dans le portrait!

Il y a même des couples qui ne seraient plus ensemble aujourd’hui s’ils avaient partagé le même toit à temps plein, avec ou sans enfants.

Ils n’auraient tout simplement pas survécu aux chaussettes de l’autre qui traînent ou au tube de dentifrice non rebouché…

Je sais que ces deux exemples sont très usés, encore plus usés que de vieilles chaussettes trouées, mais on n’arrive pas passer à autre chose.

On croirait que les chaussettes et le dentifrice ont fait un pacte pour faire suer les couples, créer des conflits et tout foutre en l’air!

J’espère bien qu’avec ces quelques questions et pistes de réflexions bien modestes, vous trouverez une solution pour vous sentir chez vous ou pour vous sentir bien chez vous!

C’est la grâce que je vous souhaite, à vous et à votre partenaire…!

Vous sentez-vous chez vous? Quelles seraient vos suggestions pour se sentir bien chez soi?

Sco!

(23 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Christine Votre Efficacite Personnelle

    Bonjour Sco,

    C’est vrai que si on le sent bien à l’intérieur de soi, on se sent bien partout. Mais en ce qui concerne son habitation, qui est le reflet de ses goûts, de sa personnalité et de sa façon de vivre on peut plaire ou déplaire au futur compagnon.Je pense qu’il faut beaucoup d’amour et connexions positives avec l’être cher pour pouvoir s’adapter.

    Je me souviens qu’au début d’une relation, la maison son aménagement ne correspondant absolument pas à l’impression que m’avait faite cet ami, ça m’a fait fuir ! 🙁

    Bien amicalement,
    Christine
    Christine Votre Efficacite Personnelle Articles récents..En utilisant votre créativité, vous êtes illimitéMy Profile

    1. Sco!

      Bonjour Christine,

      Je dirais que si on ne sent pas bien à l’intérieur de soi, on ne peut pas se sentir bien nulle part, surtout pas «chez» quelqu’un d’autre.

      Pour ma part, je ne réussirais pas à m’adapter à un décor qui est totalement à l’opposé de ce qui me plaît, quelle que soit la personne.

      Par exemple, je ne pourrais pas vivre dans un appartement où il fait sombre en plein jour et où il faut absolument de la lumière artificielle pour voir l’autre qui est à 15cm de moi. J’appelle ça vivre dans une caverne! Et les cavernes, je laisse ça aux ours!

      Amicalement,

      Sco! 🙂
      Sco Articles récents..Si la perfection existait, le perfectionnisme n’existerait pas!My Profile

  2. Jean

    Bonjour Sco!,
    Je peux difficilement répondre à ta question car j’ai toujours habité dans des endroits que j’avais choisis, seul puis avec ma moitié. En outre, cette dernière est douée pour l’aménagement et la décoration intérieure. Elle te transforme un taudis en nid d’amour.
    Voilà une suggestion d’ailleurs : améliorer la décoration de son home, sweet home, pour se sentir mieux.
    Amicalement.
    Jean Articles récents..Personne n’est parfaitMy Profile

    1. Sco!

      Bonjour Jean,

      J’ajouterais : améliorer la décoration de son home, sweet home, et votre homme sera sentira bien à la maison!

      Le danger est que l’homme ne veule plus en sortir!

      Amicalement,

      Sco! 🙂
      P.S. Est-ce que ta douce moitié se cherche du boulot en décoration? On ne sait jamais!
      Sco Articles récents..Je t’aime, je t’aime bien…My Profile

  3. sylviane

    Bonjour Sco!

    Ton article a vraiment fait écho en moi car vois-tu c’est à 60 ans qu’ENFIN J’AI CHOISI UNE MAISON À MOI car même après mon divorce ce n’est pas moi qui avais choisi mon nouvel appart !

    J’ai emménagé chez mon mari et n’ai jamais aimé cette maison portant bien situé, agréable et tutti quanti
    et ce que tu dis est vraiment plein de vérité et je crois qu’avant d’emménager CHEZ on devrait vraiment parler, communiquer avec notre « douce moitié » afin de voir si tout est bien carré car sinon les problèmes surgiront tôt ou tard et ça j’ai pu le voir des dizaines de fois chez mes clients .

    Au début c’est formidable et puis petit à petit les différences se creusent et on se sent toujours chez l’autre pas chez nous (les deux), une vie à deux se construit à deux et le logement est vraiment une des bases de l’entente future
    sylviane Articles récents..Comment je me suis plantée en interprétant le bellineMy Profile

    1. Sco!

      Bonjour Sylviane,

      On voit tout de suite le problème de ne pas se sentir chez soi si on vit dans le Sud et que notre amoureux vit dans le Grand Nord et qu’on songe à vivre ensemble. On sait tout de suite si ça va aller ou non. Est-ce qu’un Esquimau irait vivre à Tahiti même si l’amour est fort?

      C’est lorsque les deux personnes vivent dans endroits où il y a moins de différences(même ville, même quartier, même pays) qu’on a tendance à passer par-dessus ces différences (ou à ne pas les voir au début, du moins) parce qu’on est en amour et qu’on vit d’eau fraîche!

      Je suis heureuse pour toi que tu aies enfin trouvé une maison à toi, ça donne de l’espoir à ceux et celles qui n’ont pas encore trouvé leur home, sweet home, pour reprendre les paroles de Jean!

      Amicalement,

      Sco! 🙂
      Sco Articles récents..Tu as raison, mon amour…My Profile

  4. Philippe

    Bonjour Sco!

    Un vrai problème que tu soulèves là, et pour lequel tu donnes de bonnes pistes en vue de solutions …
    Effectivement, avant de vivre ensemble, il y a peut-être des essais à faire, et puis pas forcément la nécessité de vivre sous le même toit tout de suite …
    Il me semble bon que la décision de vivre sous le même toit réponde à un sentiment, à une réflexion profonde, et pas seulement à de la « possessivité », ce qui n’a rien à voir avec l’amour : « en étant sous le même toit on est rassuré, on a l’autre à portée de mains » 😉
    Et puis aussi, vivre d’abord bien avec soi-même plutôt que de penser « vivre chez » …
    Merci pour ce bon article !
    Bien amicalement

    Philippe

    1. Sco!

      Bonjour Philippe,

      Vivre d’abord bien avec soi-même… Il y a tellement de gens qui ne pourraient pas vivre seuls et ces gens vivent en couple avec une autre personne… qui ne pourrait pas vivre seule non plus, je suppose.

      Qui s’assemble se ressemble?

      Et vivre sous le même toit, est-ce mieux ou pire que de vivre entre quatre murs? Aucune idée! 😀

      Amicalement,

      Sco! 🙂
      P.S. Merci du compliment!
      Sco Articles récents..Vivre d’amour et d’eau fraîcheMy Profile

  5. charlotte

    Bonjour Sco,

    Problème ! Problème que tu soulèves là.

    J’avoue, que je suis tellement bien chez moi, que je n’ai vraiment pas envie d’aménager chez X.

    Ni qu’il aménage chez moi.

    Je préfère un couple chacun chez soi, c’est plus sympa…

    Bonne réflexion…

    Amicalement

    Charlotte

    1. Sco!

      Bonjour Charlotte,

      Chacun chez soi et les … (désolée, j’ai oublié le mot)… seront bien gardés!

      Amicalement,

      Sco! 🙂
      Sco Articles récents..Vie de couple perturbéeMy Profile

  6. Fabrice Béal

    Bonjour Sco!,

    Bon, tu peux trouver mon analyse un peu naïve… mais je pense que si on est avec la bonne personne,
    tout le reste doit suivre naturellement. Je me vois mal vivre avec quelqu’un de désordonné par exemple.
    Il me semble que si on est en harmonie, le bon endroit se choisit presque tout seul (enfin en cherchant un peu quand-même :-))

    En fait je n’ai jamais vécu cette situation car nous avons emménagé ensemble avec ma compagne.
    Nous avons choisi l’appartement ensemble.

    Maintenant, lorsqu’elle a du partir à Strasbourg au début de notre rencontre et avant qu’on s’installe à Lyon, je l’ai suivie partiellement en allant la retrouver presque tous les week-ends et pendant les vacances dans son petit appartement de 24 m2. C’était contraignant, mais je m’en suis toujours accommodé. Cela était vraiment secondaire pour moi. Je me focalisais sur le fait d’être à Strasbourg et de découvrir cette belle ville. J’étais heureux.

    La question à se poser est peut-être : L’amour est-il vraiment là si l’on rechigne sans cesse pour des bricoles et si on ne soucie que de son petit confort ? Moi j’ai des doutes…
    Fabrice Béal Articles récents..Montrer du doigt peut tuer !My Profile

    1. Sco!

      Bonjour Fabrice,

      Je ne trouve pas ton analyse un peu naïve, au contraire. Je la trouve pleine de GBS (gros bon sens!).

      Quand on est avec la «bonne personne», on prend des décisions ensemble et on fait des choix ensemble. Quoi de plus normal? Le mot le dit : «bonne» personne.

      Je pense que si tu t’es accommodé du petit appartement à Strasbourg c’est parce que tu avais une belle ville à découvrir avec ta douce moitié. Si ta compagne avait vécu au milieu de nulle part et si tu avais été coincé entre les quatre murs du 24m2 à longueur de journée parce qu’il n’y avait rien à voir à l’extérieur, il aurait pu y avoir de la «chicane dans la cabane», comme on dit chez nous! 😀

      Quand un appartement est tellement petit qu’on a même pas assez d’espace pour changer d’avis, ça devient problématique!

      Amicalement,

      Sco! 🙂
      Sco Articles récents..7 ans de vie de couple : ça passe ou ça casse!My Profile

  7. hannah@technique Tipi

    Bonjour Sco!
    Lorsque j’ai rencontré Alain, nous avons décidé de
    ne pas aller vivre l’un chez l’autre mais de faire le
    saut directement d’habiter ensemble. C’était un pari audacieux,
    nous nous sommes rencontrés en août et en novembre, nous avions un lieu
    à nous. Le problème de se sentir chez soi ne s’est pas posé mais les
    peurs étaient bien là!
    hannah@technique Tipi Articles récents..Peut-on guérir un perfectionniste avec Ho’oponopono ?My Profile

    1. Sco!

      Bonjour Hannah,

      J’espère que tu as débranché tes peurs avec Tipi! 😉

      Et si tu as rencontré Alain en août, ce mois-ci c’est votre anniversaire de rencontre!

      Bravo et longue vie à votre merveilleux couple!

      Amicalement,

      Sco! 🙂
      Sco Articles récents..Garder son coeur d’enfant, mais pourquoi donc?My Profile

  8. Janine CESAIRE

    Bonjour Sco
    Ton point de vue et tes conseils sont pertinents comme toujours
    Moi j’ai réglé le problème en évitant soigneusement la cohabitation ; comme Charlotte je suis pour le chacun chez soi ; je tiens trop à mon espace vital pour faire autrement

    Janine
    Janine CESAIRE Articles récents..crise cardiaque : signes avant-coureurs facteurs de risques comment y faire face ?My Profile

    1. Sco!

      Bonjour Janine,

      Je viens de remarquer que j’avais oublié de répondre à ton commentaire!

      J’espère que tu me pardonneras!

      Quand tous les deux sont bien chacun chez soi, c’est la meilleure option pour beaucoup de couples! Évidemment, pour que les deux se sentent bien, ce choix doit être fait à deux. Si l’un des deux n’y trouve pas son compte, ce n’est pas un choix commun.

      Et merci de trouver mes conseils pertinents, malgré le fait que je traite les sujets plutôt avec humour! 😉

      Amicalement,

      Sco! 😉
      Sco Articles récents..Mettre de l’eau dans son vinMy Profile

  9. M

    Votre sujet a retenu toute mon attention… Je vis en ce moment un dilemme. Je savais qu’en allant habiter chez mon compagnon (et ses deux enfants), j’allais également vivre dans une maison que je n’ai pas choisie, sur laquelle je n’ai aucun « droit » (ni propriétaire, ni locataire, rien, juste « squatteuse »).
    Mais, lui étant propriétaire, moi non, il a paru logique, puisque nous voulions vivre ensemble, que j’aille m’installer chez lui; d’abord, pour voir comment se déroulait le quotidien (nous avons attendu 1an et demi avant de s’installer ensemble).
    J’espérais (et il le sait très bien), que la vie commune ensemble lui donerait confiance et lui donnerait envie de partir, même à côté, mais partir pour avoir un « chez nous ».
    J’y habite maintenant depuis 6 mois, je ne m’y sens pas chez moi. Il a tout pensé, tout réfléchi avec une autre, il y a vécu, y a vu leurs enfants grandir…. Et après son divorce qui date d’il y a 8 ans, d’autres compagnes à lui y sont passées….
    Il m’est impossible d’envisager cette maison comme notre avenir. Pour moi, elle symbolise son passé.
    Il m’aime, voudrait des enfants, se remarier… J’aimerai aussi construire tout cela avec lui. Mais pas là, pas dans cette maison. Je n’arrive pas à m’y projetter.
    Il ne veut pas partir; il veut veillir, réparer son divorce peut être? dans cet endroit.
    Je veux un chez moi, un chez nous, que j’ai choisi avec lui, qui m’appartienne autant qu’à lui et cela me parait normal.
    Sauf que j’ai la trentaine, le temps passe, et Mr n’évolue pas sur la question. Moi non plus, mais j’ai au moins fait l’effort d’essayer d’y vivre et de m’y sentir bien. En vain. Les « fantômes » du passé sont trop présents.
    Aujourd’hui, si je résume, j’ai un choix cornélien qui s’offe à moi: vivre dans cette maison en étant malhereuse, ou partir, et vivre sans l’homme avec qui j’ai envie de vieillir….

    1. Sco!

      Bonjour M,

      Je vous souhaite la bienvenue.

      Je comprends très bien votre situation. C’est vrai que de prime abord, ça peut sembler «logique» d’aller vivre chez l’autre si l’autre semble bien installé dans un endroit dont il est propriétaire.

      Je suppose que ce n’est pas évident pour votre compagnon (qui a déjà des enfants) d’aller vivre ailleurs, car ces enfants vont à l’école et ont des amis dans les alentours, je suppose.

      Néanmoins, si vous ne vous sentez pas chez vous à cet endroit, que vous le lui dites et que ça ne semble pas l’inciter à déménager avec vous ailleurs, je me poserais des questions parce que ça semble faire beaucoup de choses qui passent avant vous :
      1- ses enfants (les enfants de l’autre passent habituellement avant le nouveau compagnon ou la nouvelle compagne, ce qui est normal, parce que nos enfants sont nos enfants jusqu’à la mort);

      2- sa maison (où votre compagnon a vécu «plusieurs vies»

      3- peut-être aussi l’opinion de la ou des mères de ses enfants qui peuvent inciter votre compagnon à rester à cet endroit pour toutes sortes de raisons «pratiques» pour ces mères (ce n’est qu’une supposition de ma part, mais ça s’est déjà vu…).

      Bref, votre opinion au sujet de sa maison ne semble pas compter pour lui. Je pense que votre besoin d’avoir un chez vous à vous deux est tout à fait légitime. Je ne suis pas psychologue, mais être dans une situation permanente qui nous rend malheureux n’est jamais un bon choix.

      Et j’entends partout autour de moi que nous avons le choix, qu’on doit faire des choix.

      Je vous souhaite donc de faire le meilleur choix pour vous.

      Amicalement,

      Sco!
      P.S. Faire des compromis sur nos exigences n’est jamais un bon choix.

      http://couple-zero-routine.com/faire-compromis-vie-couple/
      Sco Articles récents..Mettre de l’eau dans son vinMy Profile

    2. alberr77

      bonjour,
      je suis dans ce cas; je vis avec mon amie dans sa petite maison avec son petit garçon.
      cette maison doit être réhabilité car très mauvais état. mais mon amie n’a pour l’instant
      pas les fonds nécessaires.
      j’ai déjà fait une chambre pour son fils.
      mais je ne me vois pas refaire toute sa maison. car je je suis pas sûr en plus qu’ellle veuille
      déménager de chez elle.
      je n’ai pas de place pour y mettre mes affaires, bref je ne me sens pas bien dans cette maison
      qui n’est pas la mienne et dans laquelle je ne n’ai pas ma place.
      donc deux solutions : soit je continue avec mon amie dans sa maison ou bien je la quitte.
      la deuxième solution est envisagée car ce n’ai pas le genre de personne à faire des concessions.
      et je reprends, faire des compromis sur son bien être personnel ne peut qu’amener de la frustration
      donc très mauvais pour la bonne santé d’un couple.
      Voilà pour mon témoignage.

      1. Sco!

        Bonjour alberr77,

        Je te souhaite la bienvenue!

        À mon avis, tu as raison. Il y a les deux solutions dont tu parles : soit tu continues avec elle soit tu la quittes. Quand on n’a pas de place quelque part et que l’autre ne le comprend pas, on doit se respecter (parce qu’on est la personne la plus importante dans sa propre vie, surtout lorsqu’on a pas d’enfants!) et faire son choix.

        Bien sûr, on doit exprimer ce qu’on ressent et notre besoin (en utilisant des phrases avec le «je» et non le «tu») et ne pas partir «comme un voleur» sans que l’autre n’ait su pourquoi. C’est vraiment important de le dire, parce que l’autre ne devine pas nécessairement ce qu’on ressent si on ne le dit pas.

        On peut dire quelque chose du genre:

        Je ne me sens pas bien ici, dans cette maison, qui n’est pas la mienne, parce que je n’ai pas de place ni pour moi ni pour mes choses personnelles et je ne m’y sens pas à l’aise.Je n’ai pas l’intention d’y rester parce que j’ai besoin de me sentir chez moi. Quels sont tes plans au sujet de cette maison et de notre vie?

        C’est peut-être ce que tu as déjà dit à ton amie, alberr 77, et c’est parfait, mais les autres lecteurs qui sont dans la même situation n’ont peut-être encore rien dit à l’autre et ne savent pas quoi dire.

        Merci de ton témoignage!

        Amicalement,

        Sco!
        Sco Articles récents..En couple pour l’amour de l’argentMy Profile

  10. Marypoppins

    Bonjour,

    Le père de mon conjoint envisage de lui faire une donation à savoir une grange à rénover et du terrain collé à leur maison.

    J’adore mes beaux-parents et nous habitons déjà dans une petite maison collé à eux et cela se passe très bien.

    Mais même si le projet semble super, je n’arrive pas à me réjouir de cette possibilité. Je ne sais pas si c’est le fait de rester juste à côté de mes beaux parents ou bien tout simplement le fait que même si nous restaurons cette batisse tous les 2, elle sera toujours la propriété de mon conjoint…

    De plus, étant donné que la grange appartient à un grand corp de ferme où habitent ses parents notamment, nous sommes contraints de garder cette maison pour le restant de notre vie. Ce qui, à 25 ans, m’angoisse beaucoup.

    Mon conjoint ne comprend pas pourquoi ce projet ne m’emballe pas plus que ça sachant que nous aimons tous les deux la belle pièrre et le côté moderne à l’intérieur et surtout le fait d’avoir la donation nous permettrait d’avoir un espace plus important que si nous achetions une maison déjà faite.

    Merci de votre aide.
    Bien cordialement.

    1. Persifleure

      J’aurai aimé une réponse à ce message … je suis dans le même cas…Peut-être marypoppins, as-tu avancé sur ce sujet depuis ton message en 2015 … merci pour vos réponses et votre aide.

      Bien Cordialement.

  11. nathi

    Bonjour, moi cela est le contraire c’est moi qui ne supporte plus d être dans mon appartement. Mon cheri cela va faire 2 ans que nous semble ensemble le 15 septembre, il est venu me voir apres 2 ans de connaissance vituel sur un jeu video en ligne, et depuis il est jamais repartis, nous somme tres amoureux l un de l autre lui c’est senti tout de suite bien ici, j avais deja fait le try et jeté pas mal de choses photo compris de ma vie avec mon ex, mais tro de souvenir ici et ne supporte plu cette appartement, nous allons déménagé dans une maison qui nous convient a tout les deux, on as flaché dessus, nous aimons les maisons en pierre tout les deux, et comme il ma dis je vais tourner une page importante de ma vie, construire la suite de nôtres amours avec lui dans un lieu ou je me sentirai bien.
    PS un regal votre site, je vous félicite, je suis tombé dessus par hasard en cherchant sur le net comment faire pour faire une publicité sur le net visible par tous avec les mots dessus disant mon amour pour mon coeur cheri.
    Il me fais souvent des surprises, cadeaux, tous plus surprenant les un commes les autres et à des moment dont je mi attend jamais, je lui en fait aussi, et j ai retenu votre idée du carton sur le par brise, il en auras la surprise demain matin quand il partiras au travail 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse ».

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.