«

»

On ne tombe pas amoureux d’une personne, mais…

…de ce qu’on éprouve en sa présence!

Nous avons un sentiment clé relié à notre type de personnalité parmi les quatre grands types de personnalités qui sont : conforme, dominant, stable et influent.

Dans l’article précédent, je vous parlais de trouver votre opposé complémentaire parmi les quatre grands types de personnalités.

tomber amoureux de ce qu'on ressent avec l'autre

 

Voici maintenant une liste des caractéristiques de chacun de ces types de personnalités:

1- CONFORME (plutôt rationnel et réservé sur le plan social) :

  • Perfectionnisme
  • Ordre
  • Organisation
  • Goût du détail
  • Consciencieux
  • Juste
  • Précision
  • Aimer prévoir
  • Aimer les faits et la logique
  • Suivre les instructions avec précision
  • Ne pas tolérer la négligence
  • Ne pas apprécier l’imprévisibilité
  • Réagir bien lorsqu’on a raison
  • Prendre mal le fait d’avoir tort

 

Sentiment clé du CONFORME : INTELLIGENT

et ses dérivés : raisonnable, astucieux, habile, perspicace, juste, avisé, pris au sérieux, parfait.

 

2- DOMINANT (plutôt rationnel et ouvert sur le plan social) :

  • Esprit d’entrepreneur
  • Rapidité
  • Fermeté
  • Droit au but (direct)
  • Plein d’assurance
  • Nervosité
  • Égo très affirmé
  • Tendance à la contestation
  • S’orienter vers l’action
  • Aimer la puissance
  • Aimer le prestige
  • Avoir de la suite dans idées
  • Ne pas apprécier l’indécision
  • Réagir bien lorsqu’on atteint des résultats satisfaisants
  • Le prendre mal lorsqu’on perd la maîtrise de la situation

 

Sentiment  clé du DOMINANT :  PUISSANT

et ses «dérivés» : courageux, confiant, motivé, fort, attitude de champion, réussite à partir de rien.

 

3- STABLE (plutôt émotionnel et réservé sur le plan social) :

  • Fiabilité
  • Attention
  • Sympathie
  • Coopération
  • Loyauté
  • Sincérité
  • Modestie
  • Réserve
  • Patience
  • Honnêteté
  • Fiabilité
  • Aimer travailler dans l’ombre
  • Aimer aider
  • Prendre les choses à cœur
  • Cacher ses émotions
  • Tenir profondément à ses proches
  • Ne pas apprécier les changements brusques
  • Ne pas apprécier les gens insensibles
  • Réagir bien quand on se sent accepté
  • Prendre mal le fait d’être rejeté

 

Sentiment clé du STABLE : PRÉCIEUX

et ses dérivés : prudent, solide, aimé, indispensable, utile, engagé, aimable, paisible, intéressant.

 

4- INFLUENT (plutôt émotionnel et ouvert sur le plan social) :

  • Enthousiasme
  • Persuasion
  • Distraction (distrayant)
  • Spontanéité
  • Convivialité
  • Orateur démonstratif
  • Impatience
  • Aversion pour la routine (ha! ha!)*
  • Tendance à la désorganisation
  • Aimer partager ses idées
  • Aimer la reconnaissance
  • Aimer le prestige
  • Ne pas aimer remplir des formulaires
  • Préférer les contacts directs
  • Réagir bien à l’admiration
  • Prendre mal la désapprobation

 

Sentiment clé de l’INFLUENT : IMPORTANT

et ses dérivés: se sentir comme un héros, réputé, persuasif, expressif, populaire, optimiste.

 

Dans la mesure où deux personnes partagent évidemment les mêmes intérêts et les mêmes valeurs et ne fassent pas de compromis  sur leurs valeurs respectives, il y a plus de chances qu’un couple fonctionne si les deux partenaires ne sont pas tous deux du même type.

 

Ne dit-on pas parfois que deux personnes ne s’entendent pas parce qu’elles sont trop semblables? On voit ça régulièrement dans les membres d’une même famille, par exemple.

 

Deux coqs dans le même poulailler? Deux chefs de bande et pas d’indiens? Et j’en reviens à mes deux capitaines et personne pour ramer de l’article précédent.

 

Ou même deux rameurs prêts à ramer mais qui n’ont pas de capitaine pour leur indiquer la direction à suivre.

 

Chez l’être aimé, nous cherchons ce que nous n’avons pas. Socrate

 

 

Le «sentiment clé» est la clé

Dans un couple, le sentiment clé d’une personne doit être «validé» ou «confirmé» par l’autre.

 

Qu’est-ce que ça signifie?

 

En complétant l’énoncé suivant ou en le faisant compléter par votre partenaire, quelle est la suite?

 

Avec mon partenaire, j’ai l’impression :…

 

–          de me sentir intelligent, dira la personne de type conforme;

–          de me sentir puissant, dira la personne de type dominant;

–          de me sentir précieux, dira la personne de type stable;

–          de me sentir important, dira la personne de type influent;

 ou l’un des dérivés de chacun de ces sentiments.

 

Par exemple, deux partenaires qui seraient de type dominant auraient la plupart du temps la désagréable impression d’être en compétition avec l’autre sur des questions mêmes insignifiantes.

 

Pourquoi?

 

Tout simplement parce que chacun des deux a besoin de se sentir puissant et l’autre n’est pas là pour valider ce sentiment, puisqu’il ou elle veut aussi se sentir puissant(e).  Pour ce faire, l’un sera prêt à critiquer les décisions de l’autre au lieu d’admirer l’esprit de leadership de l’autre ou son assurance face à la prise de décision.

 

Admirer les qualités de l’autre et le lui faire savoir, c’est  «valider» son sentiment

 

Vous vivez avec un stable?

Montrez-lui comment il est précieux ou elle est précieuse pour vous et indispensable (dans le bon sens du terme!).

Votre partenaire est conforme?

Montrez-lui que vous respectez son intelligence et faites-lui savoir que ses opinions ont de la valeur.

Vous vivez avec un influent?

Faites-lui savoir en quoi il est important dans votre vie et admirez son optimisme.

Votre amoureux(se) est dominant(e)?

Admirez sa confiance, sa motivation et sa force.

Si vous formez un couple où vous êtes faits l’un pour l’autre, il y a fort à parier que vous avez trouvé, même sans le savoir, votre opposé complémentaire, c’est-à-dire une personne d’un autre type que vous qui valide votre sentiment.

 

C’est assez simple de trouver son opposé complémentaire, puisque toutes les combinaisons sont possibles!

Il suffit de choisir quelqu’un d’un autre type que soi.

 

types de personnalités

types de personnalités

 

 

Et vous, êtes-vous avec votre opposé complémentaire?  Ou, au contraire, êtes-vous du même type que votre partenaire?  Dans ce cas, quel est votre secret pour vous entendre? Et si vous n’avez pas de partenaire, savez-vous à quel type vous appartenez?

 

* Au cas où vous vous posiez la question, bien que j’aie une certaine aversion pour la routine, non, je ne suis pas une influente!

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Facebook et Twitter pour aider ceux qui cherchent leur opposé complémentaire…

Sco!

Cet article comme le précédent m’ont été inspirés de Comment décrocher l’amour en 90 minutes (ou moins) de Nicolas Boothman.

Crédit image: Galerie de Moodboardphotography (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/deed.fr)

30 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. zenie

    Bonjour Sco!, difficile de se ranger dans une catégorie, nous sommes tellement complexes dans nos têtes !
    Chacune de mes petites histoires a été sous le signe de  » plus jamais ça chez quelqu’un  » mais en fait ça ne finissait jamais ! Au début , c’est cool de ne plus retrouver ce trait mais en fait c’est un autre qui surgit  » encore pire « . Maintenant j’en rigole quand je regarde en arrière mais à l’époque ce n’était pas drôle.

    zenie

    1. Sco!

      Bonjour Zenie,

      Non, pas nécessairement facile de se ranger dans une catégorie pour certaines personnes (j’hésite entre deux).

      C’est ce qu’il y a de bien avec les histoires : elles sont parfois tragiques lorsqu’on les vit mais drôles lorsqu’on y repense avec tout le recul nécessaire.

      Amicalement,

      Sco! :)

  2. Danièle de Forme et bien-être

    Bonjour Sco,
    L’être humain est souvent fait d’un mélange de plusieurs « sentiments » et parfois l’on aime un penchant mais on déteste un autre.
    Je pense que pour que ça fonctionne il faut qu’il y ait plus de côtés positifs que négatifs.
    Toutefois les petits riens que l’on trouve amusants au début peuvent devenir des sources de conflit.
    Par exemple, le tube de dentifrice par fermé, les chaussettes qui trainent, etc…
    Comme maintenant je n’ai plus envie de me disputer pour des riens, nous vivons nous un toit différent.
    Ça me convient bien mieux.
    Bon dimanche.
    Danièle

    1. Sco!

      Bonjour Danièle,

      L’être humain est parfois un mystère, même pour soi-même, et comme tu dis, un mélange de plusieurs sentiments.

      Je te comprends au sujet du tube de dentifrice pas fermé et des chaussettes qui traînent, c’est suffisamment pour vouloir faire maison à part!

      Bon dimanche à toi, ou plutôt bon lundi!

      Amicalement,

      Sco! :)

  3. Sylviane

    Bonjour Sco,

    Heureuse de voir que la liaison remarche et que j’ai de nouveau accès à internet

    Il y a aussi une chose aussi qui pour moi fondamentale c’est qu’elle la qualité ESSENTIELLE sur laquelle on ne transige pas ou en d’autres mots qu’elle est le manque rédhibitoire dans une relation.

    Pour moi autrefois c’était la fidélité dans le couple après mon divorce- vu que mon ex sautait sur toute femme peu farouche qui passait dans sa ligne de mire – aujourd’hui c’est la spiritualité quelqu’un qui ne partagerait pas mon engagement ne pourrait pas entrer dans ma vie

    Mais tout ce que tu dis est parfaitement pertinent comme d’habitude ma chère Sco

    Bonjour de Saigon
    Sylviane Articles récents..Découvrir ou redécouvrir les articles sur le tarotMy Profile

    1. Sco!

      Bonjour chère Sylviane,

      Belle surprise! Tu me fais un honneur de venir commenter pendant que tu es à l’extérieur! Je ne m’attendais pas à cela. Tu dois être tellement occupée!

      Si la fidélité ou la spiritualité font partie de tes exigences, pour que ça fonctionne en couple, il faut évidemment que l’autre respecte tes exigences. Sur les exigences, on ne fait pas de compromis.

      Merci de ton compliment et je suis touchée par ta visite!

      Bon séjour à Saigon et à bientôt!

      Amicalement,

      Sco! 😀

  4. Corinne

    Bonjour Sco!,
    Je suis conforme et M. est dominant.
    Je l’admire et lui me rassure.
    Nous ne sous sommes pas rencontrés par hasard… c’est sûr !

    Je pense qu’il est très important de savoir comment on fonctionne, ce dont on a besoin pour s’épanouir
    et comment l’autre fonctionne et ce dont il a besoin
    pour s’aimer, vivre et rester heureux ensemble.
    Cela suppose de se poser des questions et de se parler.
    Forcement, ce n’est pas facile tous les jours…
    Et finalement beaucoup de couple n’y arrive pas (50% de divorce…)

    Heureusement, en cherchant, on trouve de l’aide !
    @bientôt
    Corinne

    1. Sco!

      Bonjour Corinne,

      Je suis heureuse de te revoir!

      Ton commentaire est complet en lui-même et plein de vérité. Que pourrais-je rajouter?

      Merci de nous dévoiler ton type et celui de ton amoureux!

      @bientôt

      Amicalement,

      Sco! 😉

  5. Christian de toujours positif

    Bonjour Sco!

    J’ai bien aimé cette analyse des comportements, mais attention au risque de mettre les gens dans des cases. Je pense qu’on a tous un peu des quatre personnalités, même si une est dominante.
    Il est certain que deux tempéraments de feux feront des étincelles à moins que l’un des deux sache se servir d’une arme redoutable : la tolérance.
    Amicalement
    Christian
    Christian de toujours positif Articles récents..Cette émotion peut vous nuire à jamais !My Profile

    1. Sco!

      Bonjour Christian,

      Comme tu dis, nous avons un type qui est dominant; il suffit de savoir lequel. En fait, le but de l’exercice est surtout de connaître le sentiment clé de notre partenaire et de le complimenter le plus souvent possible en tenant compte de ce sentiment.

      La tolérance : à sortir lorsque nécessaire.

      Amicalement,

      Sco!

  6. Luc mister-no-stress

    Bonjour Sco,
    Sympa cette typologie…
    J’en retiens surtout la complémentarité comme les pôles de l’aimant, les opposés s’attirent !
    Merci de cette mise en lumière
    Prends soin de toi
    Luc Mister No Stress
    Luc mister-no-stress Articles récents..La séance anti-stress de sophrologie du vendredi : n°7 : Le Déjeuner SensorielMy Profile

    1. Sco!

      Bonjour Luc,

      Oui, les opposés s’attirent, surtout s’ils sont complémentaires! 😉

      Merci de ta visite.

      Amicalement,

      Sco! :)

  7. Jean

    Bonjour Sco!,
    Pour paraphraser Montaigne, je réponds à ta question :
    « Parce que c’était elle, parce que c’était moi. »
    Si j’y réfléchis un peu plus, notre tendance serait les deux catégories stable-influent. Nous nous complétons bien, et c’est vraiment agréable à vivre.
    Amicalement.
    Jean
    Jean Articles récents..Pascal Colombani ou la Force de VieMy Profile

    1. Sco!

      Bonjour Jean,

      Stable-influent : nous avons la confirmation que c’est un choix gagnant, car je sais que tu files le parfait bonheur dans ta vie de couple! 😉

      Et Montaigne avait raison!

      Amicalement,

      Sco!

  8. Nicole

    Bonjour Sco,

    Ce que je retiens de tes listes et de mes relations, c’est que c’est un puissant moteur d’apprentissage de qui on est! Lorsque l’on vit seul, le risque est de s’endormir ….

    1. Sco!

      Bonjour Nicole,

      Tout d’abord, je te souhaite la bienvenue!

      Même lorsqu’on vit seul, on a tout de même du travail à faire sur soi. Ce qui est pratique, c’est qu’on a plus de temps pour faire ce travail et si l’on s’endort, il n’y a personne à côté pour nous réveiller!

      Merci de ta visite et bonne journée!

      Sco! :)

  9. Sinje

    Bonjour Sco !
    Intéressant cette typologie toute en dégradées et rassurant de savoir que toutes les combinaisons sont possibles ! En ce qui nous concerne, je pense que nous avons tous les deux un côté stable, l’un étant plutôt conforme et l’autre un chouïa influent.
    Pour moi, l’important est de rester flexible et donc d’être capable d’apprendre à faire autrement !
    @bientôt Sco!
    Sinje
    Sinje Articles récents..Un arbre pour la RéCréative !My Profile

    1. Sco!

      Bonjour Sinje,

      Je ne pourrais pas mieux dire! L’important c’est d’avoir de la flexibilité, mais quand on sait comment notre partenaire aime se sentir et, par conséquent, les paroles qu’il aime entendre, les choses sont plus simples.

      Je me demande bien lequel de vous deux est un chouïa influent!

      Amicalement et @bientôt!

      Sco! :)
      P.S. J’irai lire ton article, car de ces temps-ci, j’ai un faible pour les arbres!

  10. Patricia@attention bonheur possible

    Coucou Sco,
    J’ai identifié mon type et celui de mon chouchou d’amour. Ouf, nous n’avons pas le même. Et, même je n’avais pas mis les mêmes mots que toi, ou identifié précisément, j’avais bien compris ce que mon chouchou à besoin de sentir pour se sentir aimé. Alors quand je sens des tensions, ou un petit inconfort dans notre relation : hop, un petit coup de pommade et ça roule de nouveau.
    Je dois dire que je me suis moins préoccupé de mon type à moi, mais grâce à toi, je vais peut-être l’utiliser pour me sentir mieux certaines fois : je demanderais à mon chouchou de me dire ce qui me fait du bien.

    Bravo pour cet article bigrement bien vu !
    Amicalement,
    Patricia@attention bonheur possible Articles récents..Richesse et liberté : et si l’argent complétait votre bonheur !My Profile

    1. Sco!

      Coucou Patricia,

      Je suis heureuse que mon article te plaise. 😉

      J’aurais bien aimé savoir de quel type est ton chouchou d’amour et le tien évidemment. J’aurais été surprise que vous soyez tous les deux du même type.

      C’est une bonne idée de dire à son amoureux de quel type nous sommes et ce que nous avons besoin d’entendre pour nous faire du bien si l’autre ne l’a pas découvert pas lui-même ou s’il ne se sert pas de la pommade assez souvent.

      Amicalement,
      Sco! :)

  11. hannah@technique Tipi

    Bonsoir Sco!
    Chez nous c’est dominant et influent?
    ça fonctionne très bien mais heureusement que nous ne sommes pas du même type!
    j’ai déjà vu des dominant, dominant, c’est chaud!
    J’espère te voir à l Croisée des Blogs Sco! même si tu n’es pas du type influent…
    hannah@technique Tipi Articles récents..Croisée des Blogs: écrivez aujourd’hui votre article sans le remettre au lendemain!My Profile

    1. Sco!

      Bonsoir Hannah,

      Il est tard chez toi pour être sur internet! 😉

      Je suis heureuse de savoir que toi et ton mari n’êtes pas du même type! Lequel est influent et lequel est dominant?

      Et je ne voudrais pas voir les deux dominants ensemble.

      Merci de l’invitation pour la Croisée des blogs. Je vois ton article : écrivez votre article aujourd’hui sans le remettre à demain. Je viens justement d’en publier un. J’ai fait ma part pour la journée! 😉

      Je vais voir si je peux écrire sur le sujet que tu proposes et dans les délais… 😉

      Amicalement,

      Sco! :)

  12. Dorian

    Bonjour Sco!

    Comme dit dans d’autres commentaires, très difficile de se ranger dans une catégorie. Il y a néanmoins une phrase qui m’a interpelée dans ton article qui dit que l’on voit chez l’autre ce que nous n’avons pas. Je pense que c’est très important. Nos différences nous unissent autant que nos similitudes. Bien que les similitudes soient plus importantes soient plus indispensables :)

    Amusant ces types de personnalités en tout cas :)

    Bonne journée !
    Dorian
    Dorian Articles récents..Comment faire des suppositions sur un mouton noir peut vous attirer la foudre ?My Profile

    1. Sco!

      Bonjour Dorian,

      Ces quatre types de personnalités ne viennent pas de moi. Des siècles durant, des penseurs les ont définis de façon assez semblable. Ce sont les termes pour les identifier qui ont varié.

      Certaines personnes se reconnaissent tout de suite dans un type alors que d’autres ne savent pas exactement. Pour ma part, j’ai deux types qui me définissent assez bien et entre lesquels j’hésite (l’hésitation je connais…) et deux autres qui ne sont pas du tout moi.

      Je suis d’accord avec toi que l’on voit ou plutôt que l’on admire chez l’autre ce que nous n’avons pas. Par exemple, j’admire les gens efficaces en peu de temps, parce que je suis lente et ça me prend trop de temps pour faire certaines choses.

      Bonne journée!

      Amicalement,

      Sco! :)

      1. Dorian

        Bonjour Sco!

        Tu parles d’hésitation et de lenteur dans ton message, serait-ce lié ? :)
        J’avais déjà entendu parlé de ces types de personnalité également mais pas de façon détaillé comme ici !

        Bonne fin de journée.
        Dorian

        PS : Réponse un peu tardive, je galère niveau temps en ce moment ! Pourtant je ne chaume pas ! :)
        Dorian Articles récents..[Histoire] La course aux grenouillesMy Profile

        1. Sco!

          Bonjour Dorian,

          Hésitation et lenteur sont peut-être liés. Dans mon cas, j’ai les deux.

          Ta réponse n’est pas tardive! 😉

          On fait ce que l’on peut quand on a le temps. Moi, non plus, je je chôme pas!

          Amicalement,

          Sco! :)

  13. Bernadette GILBERT

    Bonjour Sco,
    Waw, superbe article ! J’ai d’abord eu tendance à réagir de façon très fuyante : il me semble appartenir à la xe catégorie, ou du moins d’y avoir appartenue, alors que…. maintenant… avec le temps, etc. Puis, je suis tombée sur la 4e… Et là, vlan, patatras toutes les belles théorie sur mon évolution.
    Profondément, sincèrement, je suis influente. Mais après tout, y a-t-il un bon ou un mauvais genre ?
    Et dans quelle catégorie rechercher mon alter-ego ?
    Très utiles tes catégories pour savoir comment se comporter le cas échéant. Je prends de plus en plus goût à lire tes articles.
    D’ailleurs, je m’abonne !
    Bons becs !
    Bernadette GILBERT Articles récents..Mousse au chocolat maisonMy Profile

    1. Sco!

      Bonjour Bernadette,

      Merci du compliment et je suis heureuse que tu te reconnaisses dans une catégorie. 😉

      Il n’y a pas de mauvais genres. Ils sont tous bons. Il suffit que notre alter-ego ne soit pas, de préférence, du même type parce que les deux voudraient ressentir la même chose.

      Par exemple, tu es influente. Pour te sentir bien dans une relation, tu dois te sentir importante (ou des synonymes- importante n’est pas du tout péjoratif ici) face à l’autre, parce que l’autre te le dit et te le prouve.

      Un partenaire influent voudrait ressentir la même chose que toi et c’est plutôt rare qu’une personne qui veut se sentir importante face à l’autre agisse de telle sorte que l’autre se sente également important. Il y a comme une «lutte» psychologique et subtile pour la même reconnaissance.

      C’est pour cela qu’il est préférable de trouver un partenaire d’un autre type : n’importe lequel des trois autres.

      Il faut évidemment tenir compte de nos exigences de départ et ne pas faire de compromis sur nos exigences. C’est bien beau la catégorie, mais pas au détriment des exigences.

      Par exemple, un homme conforme veut se sentir intelligent face à l’autre. Par conséquent, une influente peut admirer l’intelligence et la perspicacité de son partenaire conforme. Et ce partenaire conforme accordera volontiers de l’importance à sa partenaire influente.

      C’est un peu comme un tandem où l’un des deux préférerait être à l’avant et l’autre préférerait être à l’arrière. Il faut être deux pour rouler et chacun est bien à sa place. 😉

      «Tu es tellement bon(ne) pour pédaler à l’avant» et l’autre de répondre : «Pas autant que toi à l’arrière»! 😉

      En ce qui concerne l’abonnement, ça s’en vient… 😉

      Bons becs à toi aussi!

      Amicalement,

      Sco! :)

  14. marina

    salut sco!

    Felicitations pour ton article, tu t’es donné du mal pour répertorier ces différentes catégories!
    Je me suis retrouvée dans la partie « dominante », c’est ce qui « domine » pour ainsi dire chez moi, mais je veille à ce que mon côté dominant ne prenne pas trop de place car je pense que c’est pas bon…Et que ça influence grandement mes rapports avec les sexe opposé!
    J’ai aimé te lire, très instructif!;)
    A tres bientôt
    Marina

    1. Sco!

      Salut Marina,

      Merci du compliment, mais je me suis inspirée d’un expert en la matière. Je n’ai pas créé ces catégories moi-même toute seule! 😉

      En fait, la catégorie «dominant» ne veut pas dire que tu veux «dominer» tout un chacun.

      C’est le nom qui est donné à ce type de personnalité par rapport au sentiment que la personne de cette catégorie veut ressentir lorsqu’elle est en couple. L’autre va admirer les qualités du dominant sans se sentir «dominé», tout comme le dominant va admirer et valoriser les qualités des personnes des autres catégories.

      Là où ça fonctionne beaucoup moins bien, c’est quand deux personnes sont du même type : elles veulent ressentir toutes les deux la même chose en présence de l’autre et c’est difficile d’admirer et de valoriser chez l’autre ce qu’on a besoin d’entendre soi-même.

      C’est un peu comme faire du tandem, comme je l’ai dit à Bernadette plus haut. L’un est meilleur à l’avant et c’est la place qu’il préfère et l’autre est meilleur à l’arrière et c’est aussi la place qu’il préfère. C’est cela la complémentarité.

      Merci de ton commentaire.

      Amicalement,

      Sco! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse ».

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.