«

»

Question de vie de couple : 4 petites questions… délicates?

Il y a de ces questions dans la vie de couple qu’on pose à notre partenaire dans l’espoir de recevoir une bonne réponse.

La femme, surtout, est passée maître (ou maîtresse!) dans l’art de poser ces questions.

Leur compagnon de vie a parfois des sueurs froides juste à les entendre, mais il essaye tant bien que mal de ne rien laisser paraître.

Vous vous reconnaîtrez peut-être, vous, monsieur. Je suis persuadée que vous avez dû répondre à un moment ou l’autre à l’une de ces questions dans votre vie de couple.

Attention, je n’ai pas dit que les hommes ne les posent pas… Ils les posent moins souvent!

Certaines de ces questions sont aussi «stressantes» à poser que si l’on se préparait à sauter en bungee pour la première fois. Et la réponse souvent embêtante.

Pour ma part, je préfère poser des questions et recevoir la réponse (peur peu importe ce qu’elle sera) que de sauter en bas de quoi que ce soit!

J’ai le vertige sur la première marche d’un escalier, c’est peu dire… En fait, je préfère ne pas avoir à poser ces questions ni à y répondre, d’ailleurs…

Mais quelles questions, me dites-vous?

À part la question : Est-ce que tu m’aimes? dont j’ai parlé dans cet article, il y en a d’autres qui reviennent de temps en temps dans la vie d’un couple comme :

Roulement de tambour? Non pas nécessaire…

Question de vie de couple numéro 1

Est-ce que j’ai pris du poids? Est-ce que j’ai grossi? Trouves-tu que j’ai grossi?

D’ailleurs, la femme a tendance à poser cette question dans les trois versions, sans laisser à son homme le temps de répondre entre chacune d’elles.

Lorsque la femme s’arrête, elle fixe son homme et attend sa réponse… LA bonne réponse.

Vous paniquez, monsieur, car vous ne la connaissez pas, LA bonne réponse?

Que faire : dire la vérité et recevoir des bêtises ou mentir et se faire traiter de menteur?

Impasse? Attendez plus loin. J’ai peut-être une solution.

Vous savez, que si vous osez répondre la vérité, vous entendrez un haut cri, pas juste le son rigolo d’un quizz télé qui vous indique que vous avez une mauvaise réponse!   Oh! Que non! Mais, tout comme dans le quizz, vous risquez d’être éliminé.

Avez-vous remarqué qu’un homme pose moins souvent cette question qu’une femme?  Il s’accepte davantage tel qu’il est, poids en trop ou pas.

D’ailleurs, sa femme lui dira la plupart du temps qu’il est bien tel qu’il est.  Elle dira qu’elle n’a pas remarqué que son homme a pris du poids s’il lui demande.

Faux!!  Elle l’a remarqué, mais elle fait semblant de vous accepter tel que vous êtes! …

Oui, votre femme fait semblant… Je vous en apprends là, n’est-ce pas?

Pour vous prouver que votre femme ne  vous accepte pas  «tel que vous êtes», elle aura tendance à critiquer ce que vous mangez, vous dire de manger moins, de faire attention à ceci et à cela dans votre alimentation…

Elle jouera souvent  à la maman avec vous :

Ceci n’est pas bon pour toi, etc. Tut, tut, tut, ne mets pas trop de sel… Pas de dessert à zéro calorie si tu ne termines pas tes brocolis trop cuits!!!

Question de vie de couple numéro 2

Il me semble que j’ai vieilli, non?

Votre femme se regarde dans le miroir et vous pose cette question pendant que vous vous rasez.

Comme par hasard, demain, c’est son anniversaire.

D’ailleurs, que fait-elle là pendant que vous avez de la mousse plein la figure et que vous ne pouvez pas ouvrir la bouche de peur d’en avaler? Oups!  vous venez de vous couper!

Question de vie de couple numéro 3

Comment me trouves-tu?

En arborant votre plus beau sourire et en défilant majestueusement devant votre homme vêtue d’un nouveau truc bouffant, alors que ce dernier (votre homme pas le truc bouffant) n’aime pas du tout ce qui vous fait paraître plus large que haute!

Par surcroît, il pourrait vous lancer : Tu n’as pas pris un peu de poids, chérie?

Sachez d’entrée de jeu que les hommes aiment rarement ce qui est bouffant à part évidemment ce qui se bouffe!

À vos casseroles, madame! Et désolée si ceci vient en contradiction avec la question numéro 2!

Question de vie de couple numéro 4

Où étais-tu? T’étais où? Où t’étais?

Soyez assuré(e) qu’il s’agit de la même question. Question parfois stressante à poser et à répondre, surtout lorsque ça ne va pas bien depuis un moment dans votre couple et qu’il y a de l’incertitude dans l’air.

Mais, pour le moment, n’envisageons pas le pire.

 

N.B. Contentons-nous de ces quatre petites questions. Si vous voulez en suggérer d’autres, allez-y gaiement dans les commentaires.

 

Les réponses pour éviter les ennuis classiques à ces questions sont :

Réponses aux questions 1 et 2 :
  • Euh! Euh! Non, je n’ai pas remarqué!

L’autre n’a pas remarqué que vous avez pris du poids ou vieilli.

Réponse à la question 3 :
  • Euh!.. Euh! … comme d’habitude!

L’autre vous trouve parfois moche toujours séduisant(e), peu importe ce que vous portez.

 

Parfois, vous devez préciser et en ajouter. Et vous vous démenez comme vous le pouvez pour avoir l’air honnête… Et pour vous donner le temps d’inventer, vous ajoutez:

Que veux-tu dire?

Réponse à la question 4 :
  • Comment ça, où j’étais? Euh, au travail?

Ici, vous répétez la question pour vous donner du temps pour bricoler une réponse si vous n’avez rien à cacher.

Tant mieux si  ces réponses classiques  fonctionnent bien dans votre couple, car l’autre vous croit ou fait semblant de vous croire  sans vous en demander plus.

Voyons maintenant le choix de réponses de Couple zéro routine (mon choix, en fait car je suis seule ici!) que vous n’aurez qu’à associer à la «bonne question».

Voyons si vous êtes perspicace.…

 

Choix de réponses CZR :

 

  • Non, je ne dirais pas ça… Vous attendez jusqu’à ce que l’autre vous dise le fameux  : Que veux-tu dire?

Et vous enchaînez :

Sérieusement, je crois que tu as juste un peu raccourci, comme moi, un ou deux centimètres de moins. Ça arrive avec le temps. Rien de grave. Tu vois, ma mère faisait 1,65 m il y a trente ans  alors qu’elle ne fait que 1,61 m aujourd’hui et elle a toujours le même poids, d’où «l’impression» qu’elle a grossi. D’ailleurs, tu me le dis parfois : il me semble que ta mère a grossi, non?

Expliquez tout ça sérieusement. Au besoin, utilisez une calculatrice pour votre démonstration : ça détourne la conversation et vous aurez le temps de trouver une meilleure réponse, si nécessaire.

J’avoue que c’est  long comme réponse, mais ça en vaut le coup… un coup sur la gueule, peut-être! Avec en prime un «tu te fiches de moi ou quoi»? Mais c’est plutôt rare.  Je vous suggère d’essayer.

 

  • OUI, comme tout le monde!… OUI, OUI, TU AS GROSSI, et puis après, TOUT LE MONDE GROSSIT. Il y a des peuples entiers qui ont grossi. Moi aussi, je grossis et je ne me plains pas pour autant. Après tout, nous sommes tous les deux dans la norme … à quoi bon s’en faire?

Cette réponse est non testée sur les couples! À vos risques et périls! Pétez les plombs, s’il le faut en répondant comme si vous étiez vous-même offusqué(e) de la question de l’autre…et cette question ne reviendra probablement plus sur le tapis.

 

  • Ah! Ça c’est Marc, ce sacré farceur qui m’a donné ce miroir grossissant juste pour rigoler. Elle est bonne, non?

 

Choix de réponse CZR :

 

  • Non, tu avances en âge, ce n’est pas la même chose! Nous avançons tous en âge. Pas le choix, ceux qui n’avancent pas en âge, c’est parce qu’ils sont morts avant. Veux-tu des noms? Marylin, James Dean et j’en passe.

Si vous êtes plus âgé(e) que votre partenaire, ajoutez ceci:

D’ailleurs, si ça peut te consoler, chéri(e), je serai toujours en avance sur toi au sujet de l’âge. Pour le reste, tu me surpasses largement.

Que ce soit vrai ou pas, vous seul(e) le savez. Mettez-en suffisamment pour que l’autre soit flatté et passe à autre chose.

Par contre, si votre partenaire est plus âgé(e) que vous, ajoutez plutôt :

Toi au moins, chéri(e), tu peux te vanter d’être rendu(e) à cet âge, alors que moi je n’ai aucune garantie de m’y rendre. Qui sait ce que demain nous réserve? (une pointe de philosophie ça aide toujours).

  • Heureusement que tu vieillis! C’est super! Mais toi, contrairement à moi, tu te bonifies avec le temps, comme le bon vin! (bla, bla, bla et vous ouvrez une bonne bouteille pour lui faire oublier sa question et votre réponse!)

 

Choix de réponses CZR :

 

  • Avec ce truc sur le dos, tu ne risques pas de t’enfuir avec un autre! Et vous vous esclaffez! (pas très diplomate, j’avoue, mais il y a des limites au ridicule. Tant pis pour la suite!)
  • Je trouve que ça t’avantage ce truc.  Hier, j’ai vu quelqu’un d’énorme dans la rue qui portait la même chose, mais ça ne lui allait pas aussi bien…

 

Choix de réponses CZR :

 

  • Au marché, voyons, tu m’y as envoyé faire les courses!
  • Comment, où j’étais? Tu vois bien pourtant que je n’ai pas de rouge à lèvres sur mon col de chemise!
  • Tu peux fouiller dans mes poches, tu ne trouveras aucun numéro de téléphone d’inconnu(e).  J’ai tout jeté avant d’entrer.  Je ne suis pas certaine de celle-là.  Essayez-la et donnez-moi des nouvelles.
  • Tu veux tous les détails? Eh bien, avec les copains (copines), nous avons bien bu, nous avons rencontré des nanas (mecs) super et nous avons terminé la nuit à l’hôtel…

Conseil : à n’essayez que dans ces deux cas :

  1. Ça va à merveille dans votre couple, vous n’avez rien à vous reprocher et l’autre a un sens de l’humour à tout casser, tout comme vous!
  2. Ça ne va pas du tout dans votre couple et voulez tout foutre en l’air!
  • Dans le salon en train de regarder le match!!! Cesse donc de t’inquiéter de l’endroit où je me trouve!

 

UN truc pour éviter de vous faire poser ces questions de couple parfois «embêtantes» ou d’autres peut-être même pires :

Faites donc de vrais compliments  chaque fois que vous en avez l’occasion.  L’autre se sentira plus en confiance, plus apprécié et mieux aimé et vous posera moins de ces questions, que vous soyez un homme ou une femme.  J’y reviendrai sûrement un de ces jours.

Voici maintenant mes questions. Quelle est la moins pire réponse parmi celles suggérées? Quelles sont vos réponses personnelles à ces questions? Utilisez-vous votre sens de l’humour lorsque vous avez à poser ou à répondre à ces questions dans votre vie de couple? Allez, laissez au moins un commentaire!

Sco!

 

28 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Danièle de Forme et bien-être

    Bonjour,
    Vraiment bien vu !
    Les petites questions qui embarrassent au maximum celui à qui elle est posée.
    Pourquoi se poser ces questions et surtout les poser à l’autre.
    S’il est là présent et vous embrasse amoureusement il n’y a pas à se les poser.
    Par contre si vous posez ces questions c’est certainement parce que vous trouvez que vous avez grossi, vieilli, etc…
    Pour la vieillesse il n’y a pas grand chose à faire et votre conjoint vieillit aussi. Mais pour le reste agissez pour ne plus avoir à vous poser ces questions.
    Bonne journée.
    Danièle

    1. Sco!

      Bonjour Danièle,

      Merci de me dire des «questions qui embarrassent»!

      Embarrassant : c’est un mot pourtant simple et évident, mais qui ne me venait pas en écrivant cet article.

      Je n’ai pas le temps en ce moment d’apporter cette «correction», mais j’y reviendrai.

      Je préfère dire que nous «avançons en âge» que de dire que nous «vieillissons». D’ailleurs, pourquoi vieillissons-nous si nos cellules se renouvellent après un certain nombre de jours???

      Tiens, ça pourrait être une autre réponse à donner à la personne qui trouve qu’elle a vieilli, partenaire de vie ou non!

      Mais voyons, tu ne vieillis pas. Tes cellules se renouvellent tout le temps!

      Une petite recherche sur le nombre de jours s’impose.

      Merci de ton commentaire et à bientôt!

      Sco ! :)

  2. Dorian

    Excellent cet article, j’adore :)

    A la question numéro 1, personnellement j’esquive. Chaque fois que ça part sur le physique ça déraille !
    Une réponse qui marche bien : « Tu es trop belle chérie » ou « Tu es toujours magnifique »
    (testé et approuvé)

    Pour la question 3 : « Tu n’as pas pris un peu de poids, chérie? » : A faire avec humour suivi d’un câlin. Mais ça marche très bien ! Et suivi éventuellement du « Tu es trop belle chérie » 😛

    Merci pour ces conseils Sco! :)

    Dorian
    Dorian Articles récents..Définition des chakrasMy Profile

    1. Sco!

      Bonjour Dorian,

      Merci «d’adorer» mon article! 😉

      Et merci aussi de nous donner deux réponses testées et approuvées!

      Prenez bonne note, chers lecteurs!

      En fait, la question 3 au sujet du poids, c’est plutôt la personne qui croit en avoir pris qui pose cette question à l’autre et c’est plutôt embarrassant pour l’autre de répondre…

      C’est encore plus risqué de demander à l’autre (à la femme surtout) si elle a pris du poids. Merci, Dorian, de nous confirmer que cette question se pose si elle suivie d’un câlin et d’un compliment.

      À vos câlins tous et toutes!

      Merci de ta visite et à bientôt!

      Sco! :)

      1. Dorian

        Bonjour Sco!

        Je pense que la plupart des filles (ou disons beaucoup) se soucient énormément de leur poids. Et le moindre kilo en trop les font rougir. D’où l’intérêt de prendre le sujet à la dérision. Mais ça ne passe pas forcément dans 100% des cas je l’admet :)

        Bonne journée.
        Dorian
        Dorian Articles récents..Le chakra de la couronneMy Profile

        1. Sco!

          Bonjour Dorian,

          Bien vu pour le poids et la dérision…

          Merci et bonne journée!

          Sco! 😀

  3. sylviane

    Bonjour Sco,

    Mon prof de français disait toujours : »vous avez une partie de la réponse dans la question » alors ici franchement quand tu poses ces questions c’est que soit :

    tu voudrais que ta chère moitié te dises ce que tu souhaites entendre (majorité des fois)
    soit tu cherches la dispute
    car honnêtement si tu poses la question c’est que tu doutes et a besoin de réconfort alors autant présenter la question d’une autre façon (pas terrible mais bon …) tu peux dire

    je me trouve grosse et moche mais j’aimerais surtout que tu me fasses un calin, là si la réponse n’est pas à la hauteur de tes espérances ça va barder.

    Chacun traverse des périodes de doutes mais quand on a confiance en soi on ne pose pas ces questions on se regarde dans la glace et on se dit/mon vieux/ma vieille (c’est seulement une expression) tu as grossi mais franchement je te trouve vraiment super (c’est ce que je fais tous les jours car je n’ai que mes chats et ils m’aiment comme je suis !!!
    sylviane Articles récents..Révision générale pour apprendre à décoder les messages de l’intuitionMy Profile

    1. Sco!

      Bonjour Sylviane!

      Tu as raison : en posant ces questions, on souhaite que l’autre nous dise ce qu’on voudrait entendre et s’il y a silence de la part de l’autre, ça risque effectivement barder.

      Ça peut également barder si l’homme, par exemple, répond quelque chose du genre :

      Tu sais que je t’aime telle que tu es! (en ne niant aucune des «affirmations» que sa femme fait au sujet de son poids ou de sa «supposée» mocheté!)

      Bonne idée de se poser la question devant le miroir et de se répondre soi-même ce qu’on voudrait entendre! C’est bon pour le moral.

      Ça vaut bien le :

      Vas-y! t’es belle, t’es bonne, t’es fine, t’es capable! (se met aussi au masculin!)

      Pour nos animaux domestiques, nous sommes parfaits! Ils nous aiment inconditionnellement.

      Amicalement,

      Sco! :)

  4. Christine

    Bonjour Sco,

    Je pense aussi que si l’on se pose ce genre de questions c’est qu’il y a un problème de communication et de confiance en soi et en l’autre.

    En revanche avec humour comme tu écris dans tes articles, ça peut mettre du piment ! Et dans ce cas je serais tentée de les essayer toutes…:-)

    Bien amicalement,
    Christine
    Christine Articles récents..Comment exploiter la dynamique du Momentum pour votre réussite.My Profile

    1. Sco!

      Bonjour Christine,

      Si tu les essaies toutes mes suggestions de réponses, fais-nous part des résultats! 😉

      Je choisis toujours l’humour et le farfelu pour faire passer ce qui ne passe pas facilement ou, du moins, j’essaie! 😀

      Merci de ta visite et à bientôt!

      Sco!

  5. Christian de toujours positif

    Bonjour Sco,

    Ah, ces questions que nous, les hommes , redoutons…
    Certaines pistes que tu nous donnes sont intéressantes, d’autres davantage aventureuses.

    Je ne pense pas tester  » le pétage de plomb »!! En réalité je sais que ce n’est pas ma façon de fonctionner.

    Amicalement
    Christian
    Christian de toujours positif Articles récents..Méfiez-vous, c’est un voleur !My Profile

    1. Sco!

      Bonjour Christian,

      Encore un mot qui ne me venait pas lorsque j’ai écrit l’article et que j’aurais dû utiliser : redouter. Merci.

      Je vais probablement reformuler certaines phrases. Je vise toujours l’amélioration en évitant d’être perfectionniste. 😉

      Quand je parle de «péter les plombs», je le dis avec une touche de dérision. Péter les plombs pour de vrai, ça fait rarement avancer les choses, mais «faire semblant» ou en mettre «juste un peu plus qu’il faut», ça peut faire rire l’autre qui a posé la question et lui faire dire quelque chose du genre :

      Ne le prends pas comme ça!

      alors que c’est l’autre qui a posé la question! Par la suite, on peut en rire tant de la question et de la réponse que du «pétage de plomb». Il faut par contre que les deux aient le sens de l’humour.

      Merci et bonne journée!

      Sco! 😀

  6. Bernadette GILBERT

    Moi, la réponse qui m’insupporte, c’est « je t’aime telle que tu es »… Parce qu’elle me gèle. Donc si je prends 85 kilos, tu m’aimeras ‘ »comme ça » ! Une baleine ! Faux ! Impossible !
    Tout ça pour dire, comme l’a dit Sylviane, que la question contient tellement déjà l’opinion qu’on a de soi. Si on pose la question, c’est qu’on ne s’aime pas soi-même, telle qu’on devient, telle qu’on évolue, telle qu’on grossit, le cas échéant. Alors, pitié ! Me dire qu’on m’aime si je ne m’aime pas : j’ai des doutes immenses…
    Très bel article, Sco ! Qui nous met fasse à nos vérités, homme ou femme…
    Bernadette GILBERT Articles récents..Une idée toute simple pour perdre du poids sans effortMy Profile

    1. Sco!

      Bonjour Bernadette,

      On en revient toujours à la même chose : «aime-toi, toi-même».

      Oui, s’aimer soi-même avant de «demander» aux autres (même notre partenaire de vie) de nous aimer.

      Merci de ton commentaire et du compliment 😉

      @bientôt!

      Sco! :)

  7. Jean-Luc (de Moralotop)

    Au chapitre des questions, on trouve aussi :

    Mais pourquoi as-tu pris à droite ?

    Eh oui, Monsieur vient de commettre une bévue, faisant aveuglément confiance à sa « machine de rêve », son GPS, jugé bien supérieur aux recommandations de sa compagne.

    Or c’est Madame qui avait raison, il fallait certes tourner à droite mais… plus loin.

    D’où sa question « embarrassante  » pour Monsieur… là encore !

    Joies du couple :)
    Jean-Luc (de Moralotop) Articles récents..Pas le moral Anne Sinclair : je quitte le festival de Kahn !My Profile

    1. Sco!

      Bonjour Jean-Luc,

      Voilà donc le visage qui «se cachait» derrière le soleil de Moralotop! 😉

      Belle surprise! Pas moins rayonnant que le susdit soleil!

      Une femme, en tant que copilote, non seulement a-t-elle souvent la mauvaise habitude de demander à son conducteur de mari pourquoi il a pris d’un côté au lieu de l’autre, mais aussi elle lui dit quand freiner, ralentir, accélérer, doubler et où stationner.

      Je pense que ces messieurs sont maintenant en droit de dire à leur compagne de se taire pendant qu’ils «écoutent» le GPS, car ici les femmes se plaignent tout le temps que leur homme ne demanderait pour rien au monde leur chemin lorsqu’ils sont perdus!

      Alors, mesdames, laissez donc votre mari écouter leur GPS, car celui-ci lui indique le chemin!!! 😀

      Et bonne promenade!

      Merci Jean-Luc de ta visite et à bientôt!

      Sco! 😀

  8. Christian

    Salut Sco!,

    Oui mais, que voilà des questions embarrassantes car tout simplement mal posées!

    Enfin, un peu de perspicacité que diable!

    Au lien de demander si votre tour de taille commence à ressembler à la chambre à air d’un 30 tonnes, ce qui ne pourra effectivement entrainer que des réponses sujettes à une polémique aussi énorme que la chambre à air en question, pourquoi ne pas simplement demander:
    – Ne trouve-tu pas que j’ai maigri?; sauf à n’avoir pas compris la question, auquel cas, remplacez-le, il est hors d’usage, votre conjoint, n’aura que deux alternatives.
    – « Oui, bien sûr, ma chérie ». Chouette alors et pourquoi vouloir croire le contraire?
    – « Si il dit non, cela ne veut absolument pas dire que vous avez grossi et vous pouvez même penser qu’il trouve que vous êtes restées comme il vous aime. Bien, quoi.

    Et zou, emballé c’est pesé, voilà une question sans danger.

    Rebelote, pour la 2ème question: ne trouve-tu pas que mes pattes d’oies se sont transformées en pattes de canari anémique?

    Même plan pour la réponse, oui = bingo; c’est non, ben la situation ne s’est pas aggravée puisque je n’en avais quand même presque pas (hum?).

    Pour la 3ème ne lui demandez pas comment il trouve votre nouvelle toile de parachute qui vous propulse dans la quartier voisin par grand vent mais dite-lui tout simplement: « Tu m’avais dit que tu aimais bien n’est-ce pas? J’ai bien fait de l’acheter? »

    Gloups, coincé le mâle: « J’ai jamais dit ça »…..ouh, la mauvaise idée. Si vous ne voulez pas provoquer une crise de larmes style « ouaaaah, je voulais te faire plaiiiisir, tu es méchant avec moaaa. Voilà comment tu me remercies quand j’essaye de te faire plaisiiiir, snif, snif et encore snif »;
    Vous ne pouvez pas être responsable d’une telle catastrophe et vous affichez votre plus beau sourire « ho, bien sûr, merci ma chérie »…

    Sinon, autre réponse, « ah, je ne me souviens pas ». Ca n’engage à rien, pas de jugement sur l’esthétique et vous Madame, ça vous permet de vous foutre complètement de son avis qui ne porte pas atteinte à votre intégrité vestimentaire.

    Bon, Messieurs, évitez le « tu peux enlever ton parachute, tu as touché le sol »…

    Pour la 4ème, soyez objectives, en général vous ne posez la question que quand vous savez d’où il vient et que vous avez envie de lui tomber sur le dos.

    Si vous ne savez pas, vous attendez qu’il dorme pour fouillez ses poches et son gsm.

    Alors, tant qu’à faire, demandez-lui plutôt « c’était bien au café avec tes potes ? ». Si vous êtes un couple très large d’esprit « c’était bien chez ta maîtresse »…Mais comme ça vous lui montrez qu’il ne faut pas vous prendre pour une andouille.
    Et lui, si il est un peu malin (il y en a ) répondra tout franchement à la question pour conserver à la discussion un ton convivial. Si ça tourne à la tempête, c’est que vous poussez le bouchon (de la bouteille de gros rouge qu’il s’est enfilé au bistrot).

    Et voilà Sco! la façon de poser la question provoquera des embrouilles ou non.

    C’est quand même malheureux que ce soit un homme qui doive te filer le tuyau!

    Question, « je n’ai pas raison, mes chéries »?

    Réponses???
    @+
    Christian.

    P.S:en fait vous remarquerez, Messieurs, que cette technique vous est tout à fait favorable.aussi puisque vous n’êtes jamais embarqués dans des situations pas possible. Finesse.

    1. Sco!

      Salut Christian,

      Tu me scies la banane!

      Encore ici, je constate ta grande expérience de gars marié depuis 30 ans!

      Si ta femme te poses des questions comme ça et que tu lui réponds aussi comme ça, il n’y a pas à dire : vous êtes faits l’un pour l’autre.

      Ta vie de couple doit être plus rigolote qu’un film de Louis de Funès! 😀

      J’espère aussi que vous vous répondez en faisant les mimiques du regretté acteur qui me faisait tant rire!

      Tes suggestions sont toujours les bienvenues…

      Et je prends des notes. J’espère que les lecteurs font de même!

      @bientôt!

      Sco! :)

      1. Christian

        J’espère bien,
        Avec tous les bons conseils que je donne!
        @+ :-)

        1. Sco!

          Salut Christian,

          Tu es imbattable pas juste en vie de couple mais en vie de famille!

          Je suis certaine qu’un certain Tanguy dirait cela de toi!

          Amicalement,

          Sco! 😀

  9. Jean

    Bonjour Sco!
    Pour rire, je fais des fois cette réponse à ma femme qui a beaucoup d’humour, quand elle me demande : « je ne suis pas trop moche comme ça ? » : « non non, pas plus que d’habitude. »
    Là, ça va encore, on comprend que c’est de l’humour », mais une que je trouve particulièrement dure, c’est celle que tu suggères :  » Hier, j’ai vu quelqu’un d’énorme dans la rue qui portait la même chose, mais ça ne lui allait pas aussi bien… » parce que ça a l’air de dire que sa femme est énorme aussi. C’est vraiment énorme en effet, et je ne suis pas sûr que ça la fasse rire.
    Amicalement.
    Jean Articles récents..La Vie Positive répond à la question : quand passer à l’action ?My Profile

    1. Sco!

      Bonjour Jean,

      Bonne réponse à ta femme au sujet de sa «mocheté». J’aime bien ce genre de réponse! Une femme qui n’aurait pas le sens de l’humour répondrait évidemment : comment ça pas plus que d’habitude? Et v’lan, les hostilités sont ouvertes!

      Je réalise en lisant ton commentaire qu’il y a une autre façon que la mienne d’interpréter mon histoire de truc bouffant. Je ne l’avais pas vu comme ça.

      Ma remarque au sujet de quelqu’un d’énorme qui portait le même truc bouffant était pour illustrer que le vêtement était beaucoup trop grand pour la dame qui le montre à son mari (qui n’aime pas les trucs trop grands) et non parce qu’elle était elle-même énorme…

      Dans ce cas, je dois revoir ma réponse, et y ajouter une précision du genre : à risquer que si la femme n’a pas de surcharge pondérale…

      Merci de ton commentaire, Jean.

      Décidément, il y a toujours place à amélioration.

      Amicalement,

      Sco! 😉

  10. hannah@technique Tipi

    Bonsoir Sco!
    Chez moi c’est un peu l’inverse…c’est mon homme qui me dit qu’il a pris du poids.
    J’esquive en répondant: « ce n’est pas le poids qui compte, c’est comment tu te sens
    dans tes vêtements » et Hop, esquivée la première question!
    De mon côté je ne pose pas la question « t’étais ou? » mais « c’était qui au téléphone? »,
    il faut varier les plaisirs!
    hannah@technique Tipi Articles récents..Pour reussir sa vie, trois raisons de ne pas passer à l’actionMy Profile

    1. Sco!

      Bonsoir Hannah,

      Généralement, ce sont les femmes qui s’inquiètent de leur ligne surtout quand elle commence à ressembler à une courbe et qui posent la question au sujet de leur poids, mais j’ai bien spécifié que ce n’était pas juste les femmes!

      J’aime bien ta réponse et si ton homme en est satisfait, c’est ce qui compte!

      Oui, la question «c’était qui au téléphone?» est fréquente. Je crois qu’elle m’inspire pour un article dans un avenir pas trop lointain…

      On verra.

      Merci de ta fidélité.

      Amicalement,

      Sco! :)

  11. Jean-Luc (de Moralotop)

    Chère Sco,

    Je note avec intérêt ton avis quant à la place des femmes au regard du GPS. :)

    J’en connais que cela va « interpeller ».

    Au motif que l’intuition féminine sera toujours supérieure à une « machine » dépourvue de bon sens (c’est bien le mot…)

    Quoi qu’il en soit, et comme je suis pour la paix des ménages, disons que la réciprocité s’impose.

    Autrement dit :

    Silence Monsieur… quand Madame conduit !
    Jean-Luc (de Moralotop) Articles récents..Pas le moral Anne Sinclair : je quitte le festival de Kahn ! (Suite)My Profile

    1. Sco!

      Bonjour Jean-Luc,

      Quelle bonne idée de suggérer à ces messieurs de garder le silence lorsque c’est leur femme qui conduit.

      Il serait bien dommage que les deux prennent chacun leur voiture question de ne pas énerver l’autre ni de se faire emmerder par un ou une copilote…

      Sur ce, bonne route à tous les couples avec ou sans GPS… et écoutez donc de la musique que vous aimez tous les deux au lieu de vous disputez en voiture!

      Merci de ta visite et de tes commentaires.

      @bientôt!

      Sco! 😀

  12. marina

    Salut sco!

    Je me suis bien marrée en lisant cet article!!
    Si vraies, si courantes et toujours si déstabilisantes….Ces petites questions de « couple » m’ont bien fait sourire! 😉

    1. Sco!

      Salut Marina,

      Il y en a d’autres questions qui reviennent souvent, comme celle de Hannah dans son commentaire :

      C’était qui au téléphone?

      Matière à d’autres articles pour rigoler? Sûrement.

      @bientôt!

      Amicalement,

      Sco! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse ».

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.