«

»

Se regarder les yeux dans les yeux pour une bonne routine de couple!

Se regarder les yeux dans les yeux!

Regarder son interlocuteur droit dans les yeux est un signe d’assurance et de respect dans les situations de tous les jours. Du moins dans la culture occidentale.

Regarder l’être aimé dans les yeux renforce la relation de couple.

Combien de couples, après un certain temps, lorsque la routine s’installe, discutent sans se regarder dans les yeux? Est-ce votre cas?

Attendez donc d’avoir fini la vaisselle!

L’un lave la vaisselle et l’autre l’essuie.  En même temps, la discussion porte sur tout et rien et parfois sur des choses importantes de leur vie de couple. Sans même se regarder.  L’autre n’écoute peut-être pas.

Au risque de m’attirer des critiques, on dit souvent qu’un homme ne peut faire qu’une tâche à la fois!

En plus, si c’est une tâche excitante comme laver ou essuyer la vaisselle, il y a fort à parier qu’un homme n’écoutera pas sa femme qui, elle, en profitera parfois pour aborder des questions importantes.

On dit aussi qu’une femme peut faire plusieurs tâches à la fois, comme discuter de choses importantes en lavant ou en essuyant la vaisselle. Je sais. Ce ne sont que des histoires…

 

Arrêtez-vous et prenez le temps de vous regarder les yeux dans les yeux!

Prenez le temps de vous arrêter et de vous regarder pendant que vous discutez, sans faire quoi que ce soit d’autre. Ne vous laissez pas distraire par le téléviseur, la radio ou le foutu téléphone.

Asseyez-vous l’un en face de l’autre et regardez-vous l’un l’autre dans les yeux.

Même si vous n’avez rien à vous dire. Juste vous asseoir cinq minutes et vous regarder dans les yeux.  Vous avez le droit de sourire à l’autre tout en continuant à le regarder dans les yeux.

Cet exercice renforcerait le lien d’intimité dans un couple.

Il faut avoir confiance en l’autre pour pouvoir le regarder avec tendresse, amour et sincérité. Si vous avez quelque chose à cacher, il sera difficile de soutenir le regard de l’autre.

Si vous vous sentez mal à l’aise.  «J’en suis incapable… » Y a-t-il quelque chose qui cloche dans votre couple? Posez-vous la question.

Au début, vous pouvez vous mettre à rire, mais continuez l’exercice jusqu’à ce que vous sentiez à l’aise tous les deux. Commencez par juste une petite minute.

20 secondes pour créer un lien

Il semblerait que si une femme regarde un homme qu’elle vient de rencontrer dans l’œil gauche pendant 20 secondes et que si celui-ci ne détourne pas son regard, une sorte de lien viendrait de se créer.

J’ai lu cela il y a bien longtemps.  Malheureusement, je ne me souviens plus de la source. Vous croyez que c’est court? Pas du tout, 20 secondes c’est long quand il s’agit d’un étranger…

Avez-vous quelque chose à cacher?

Chose certaine, le regard est important dans votre vie de couple.  Éviter de regarder l’autre dans les yeux c’est comme si vous vouliez lui cacher quelque chose, consciemment ou inconsciemment.

On a tous remarqué que les amoureux se regardent intensément dans les yeux sans s’en lasser et en s’enlaçant!

C’est bien la preuve que le regard a de l’importance dans une relation de couple. Et pas juste au début, mais tout au long de la vie de couple.

 

On dit bien :

  • Il ne la quitte pas du regard
  • Elle le dévore des yeux
  • Se plonger dans le regard de l’autre
  • Les yeux sont le miroir de l’âme

Et il y a bien d’autres…

Il est important de regarder l’être aimé dans les yeux, pour le plaisir d’échanger et pour renforcer le lien d’intimité du couple.

Même en lavant la vaisselle (quand vous aurez «maîtrisé la technique»), pourquoi ne pas vous échanger un regard intense de quelques secondes, juste pour le plaisir.  On ne sait jamais!

La vaisselle pourrait être plus propre et vous pourriez porter un regard différent sur cette activité répétitive!

Le regard en société

En société, vous avez de la difficulté à regarder votre interlocuteur dans les yeux? Je vous propose un truc, juste à vous.

Si vous voulez avoir l’air de regarder l’autre dans les yeux pendant une conversation, mais que vous êtes gêné(e), et que votre regard se disperse à gauche et à droite, regardez tout simplement entre ses deux sourcils, sans fixer intensément.

Mais ne trichez pas avec votre partenaire! Regardez-vous droit dans les yeux!

Dans votre vie de couple, vous regardez-vous dans les yeux? Quand vous discutez? Ou même en gardant le silence? Laissez votre commentaire. Et n’oubliez pas de répondre à mon sondage sur la poésie à droite. Merci.

Sco! :)

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net

27 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Michael

    Ma femme a les yeux bleus.
    Donc oui je la regarde dans les yeux et je m’y noie ! 😉

    1. Sco!

      Salut Michaël,

      L’important c’est que ta femme puisse aussi se noyer dans les tiens! 😉

      Amicalement,
      Sco! :)

  2. hannah@technique Tipi

    Bonsoir Sco!
    Moi aussi j’ai l’habitude de regarder dans les yeux. Pas seulement mon mari mais mes clients et en fait tout le monde. Les gens qui ne me connaissent pas sont gênés…alors est ce qu’ils auraient quelque chose à cacher?
    hannah@technique Tipi Articles récents..Dix astuces du yoga des yeux pour ameliorer la vueMy Profile

    1. Sco!

      Bonjour Hannah,
      Je pense que les étrangers peuvent être gênés sans avoir quelque chose à cacher. C’est plutôt lorsque c’est notre amoureux qui ne peut pas nous regarder dans les yeux qu’il peut avoir quelque chose à cacher.

      Amicalement,
      Sco! :)

  3. Maxime

    Bonjour Sco!
    Ravi de faire ta connaissance via le commentaire écrit sur le site de Pascal découvert hier matin!
    Oui, regarder dans les yeux, c’est une de mes activités préférées.
    Rien ne vaut un échange de regard profond.

    Je pourrai arrêter mon commentaire ici!

    Mais j’ai envie de te partager ceci, alors je me lance :-)

    J’ai fait récemment un exercice de ce style en séminaire.

    1ère étape: se ballader en silence dans la salle, s’arrêter en face d’une personne et la regarder dans les yeux.
    2ème étape: même exercice en rajouter en plus: je lui envoie de l’amour et j’accueille l’amour de l’autre.
    3ème et dernière étape: s’assoir sur sa chaise, prendre le miroir, se regarder dans la glace pendant 4 mn chrono et se dire « je t’aime » à soi-même et à voix haute, SVP!
    Voici comment j’ai vécu les 3 étapes:
    1- C’était cool, je ne m’implique pas émotionnellement
    2- Là, je m’implique plus émotionnellement. Avec certaines personnes, j’ai senti les larmes venir, connexion d’âme à âme sans doute.
    Et en même temps, je touchais une de mes limites: à quel point je m’autorise à recevoir l’amour de l’autre?
    3- La plus forte implication émotionnelle (en tout cas pour moi). J’ai tout de suis pensé au film « Angela » de Luc Besson ou l’Ange d’André lui demande de se dire « Je t’aime » à lui-même dans le miroir.
    Tout de suite, je n’étais plus qu’émotion dans chacune de mes cellules.
    Pour une 1ère, j’étais gâté :-)
    J’ai mis 2 heures à m’en remettre.
    Je ne sais pas ce que j’ai touché au fond de moi, mais c’était très fort.
    Comme si je découvrais enfin qui j’étais reellement, la personne qui n’agit plus en fonction des autres mais la personne qui ose se regarder en face pour prendre sa vie en main et réaliser ses rêves.
    Ah, au fait, je confirme que je suis un homme qui ne sait faire qu’une chose à la fois :-)
    Sauf quand je conduis (Qui a dit: bizarre?)
    Comme je m’implique beaucoup dans chaque chose que je fais (écrire un commentaire en fait partie), j’ai du mal à être à l’écoute de l’autre quand je n’ai pas « fermé mon dossier » ou terminé la tâche que j’étais en train d’effectuer.
    Merci encore pour ton article.
    J’aime beaucoup le thème choisi pour ton blog et ton style d’écriture.
    Tu as suivi une formation pour la création de ton blog? Si oui, laquelle?
    Cordialement.
    Maxime
    PS: pour répondre au sondage, j’aurai répondu « oui » à cette proposition:
    J’écris comme ça vient, au fil de mon inspiration.
    (comme je viens de le faire pour ce commentaire :-))
    Maxime Articles récents..Le rôle secret des émotions (suite)My Profile

    1. Sco!

      Bonjour Maxime,

      Et bienvenue! C’est étrange, j’ai vu tes commentaires sur le site de Pascal hier et je me suis dit que j’irais voir ton blog. J’ai lu que tu avais fait une formation Transurfing. Ce sujet m’intéresse beaucoup.

      Merci de nous partager ton expérience; c’est très intéressant et enrichissant.

      Merci aussi pour tes compliments au sujet du thème de mon blog et pour mon style d’écriture! C’est vraiment sympa! 😉

      Pour ce qui est de la formation, oui j’en ai suivi une. Je t’en parlerai dans un message privé sur la fiche contact de ton blog.

      @bientôt!

      Amicalement,

      Sco! :)

      P.S. C’est étrange tout de même que les hommes puissent faire plus d’une chose en conduisant!!

  4. Jean

    Bonjour Sco!
    Regarder les yeux d’une personne permet d’en apprendre beaucoup, car les yeux disent plein de choses. Se regarder dans les yeux, c’est le niveau au dessus. On peut s’exprimer sans rien dire et sans même bouger. Seuls les yeux sont mobiles et dynamiques. Ils sont comme des petits rayons de lumière et d’énergie qui partent dans tous les sens et expriment beaucoup d’émotions.
    Maintenant, se regarder dans les yeux, l’un en faisant la vaisselle et l’autre en passant le balai, ça devient très périlleux et ça doit demander un sacré entraînement.
    Amicalement.
    PS. J’ai adoré « sans s’en lasser et en s’enlaçant ». .
    Jean Articles récents..Ma Définition du SuccèsMy Profile

    1. Sco!

      Coucou Jean,
      Les yeux sont le miroir de l’âme!

      Je suppose que c’est pour cela qu’on peut en apprendre beaucoup sur l’autre et que ne peut pas cacher ce qu’on a à l’intérieur de soi!

      Amicalement,

      Sco! :)
      P.S. J’aime bien trouver des jeux de mots de ce genre : sans s’en lasser et en s’enlaçant. Je sais que tu es un connaisseur en la matière!

  5. Sinje

    Bonjour Sco!
    Je regarde dans les yeux et j’aime ça. D’ailleurs je dois le rappeler à mes enfants lorsqu’on se parle ! Tout un apprentissage !
    Ne dit-on pas que si on ne se regarde pas dans les yeux lorsqu’on porte un toast que cela porte malheur?
    @bientôt
    Sinje
    Sinje Articles récents..Cake, pas classique, aux courgettes, amandes et copeaux de chocolat !My Profile

    1. Sco!

      Bonjour Sinje,

      Tu as raison. Quand je porte un toast, je regarde tout droit dans les yeux, car j’ai la même «superstition» que bien des gens.

      Chin! Chin! même s’il est encore tôt pour moi pour trinquer!

      Bonne journée!

      Sco! :)

  6. Aurelia

    Bonjour,
    je vis avec ma copine depuis 6 mois bien que l’on soit ensemble depuis un an, c’est vrai que c’est rapide… pour ma part je me sentais prête et donc ravie quand elle me l’a proposé. Mais je souffre de sa distance, à commencer par le regard: elle m’évite très souvent. Même à table. Enfin la plupart du temps… Moi je la regarde avec beaucoup de franchise et de tendresse, bref je suis amoureuse et je le montre naturellement! peut-être qu’elle se sent envahie? j’ai mis plus de distance, je tente de préserver son besoin d’être seule, elle bosse beaucoup et n’est pas souvent à l’appt, donc normalement elle ne devrait pas se sentir étouffer, non?
    Je n’arrive pas à lui parler de cette absence de regard parce qu’elle risque de penser que je l’analyse et c’est quelque chose que je veux à tout prix éviter. Mais comment faire? pourquoi cette distance physique comme si je la dérangeais, comme pour faire abstraction de ma présence?? je sais qu’elle a souffert d’un amour passé et qu’elle ne veut plus vraiment s’impliquer, se donner. Elle en a envie (autrement pourquoi vivre avec moi?) mais il y a un blocage, elle se ferme continuellement à moi et ça me rend malade de voir notre couple devenir une colocation…

    1. Maxime

      Bonjour Aurélia,
      Je me sens touché par ton histoire.
      Tu vis avec ta copine depuis 6 mois, tu aimerais la sentir plus proche de toi, tu n’oses même plus la regarder dans les yeux. Tu la regardes avec franchise et tendresse, tu es amoureuse et tu t’exprimes NATURELLEMENT.
      Pour toi, si tu lui parles franchement, elle risque de penser que tu l’analyses. Et ça, tu veux l’éviter à tout prix.
      Tu te poses beaucoup de questions, Aurélia. C’est tout à fait compréhensible. Tu essayes de te mettre dans sa tête, d’imaginer ce qu’elle pourra penser, pour éviter quoi? Une confrontation, un risque de rupture?
      De quoi as-tu peur, Aurélia?
      Comment faire pour amener plus de contact physique?
      Pourquoi vit-elle avec toi?
      Pourquoi est-ce elle qui te l’a proposé?
      Que s’est-il passé depuis 6 mois CHEZ TOI dans ton comportement, dans ta manière de penser, de faire ou d’être qui pourrait donner sens à cette évolution?
      Comment sortir d’une « colocation » pour revenir dans une relation qui correspond plus à ce que tu aspires?

      Plutôt que de donner des conseils, je préfère poser des questions, et me polariser sur la personne qui écrit, c’est à dire TOI.
      Est-ce que cela te convient?
      Mon but (car j’en ai un à travers toute ces questions) est de t’amener à RESTER « CHEZ TOI ».
      A te faire te poser les « bonnes questions » POUR TOI. Et à ce que tu trouves toi-même les réponses qui te conviennent.

      Je t’invite à clarifier tes projets, tes attentes vis à vis de ta copine, peut-être d’imaginer un projet de couple qui te convienne à toi.

      Qu’est-ce qui fait chanter ton coeur, Aurélia?

      Quand tu auras fait ce travail de clarification pour toi, tu seras peut-être en mesure de te sentir à l’aise pour lui parler, en toute franchise, dans ta puissance d’être, de femme qui a des désirs, des envies et qui a envie de les vivre au quotidien avec son amoureuse.

      Un de mes repères, c’est : « le monde est notre miroir ».
      Tout ce que tu « vois » chez ton amie ne sont que les conséquences de tes propres filtres de perception.
      En changeant ces filtres, ton point de vue sur la relation, tu risques peut-être de voir les choses bouger chez toi tout d’abord, puis ensuite chez elle.

      Une dernière citation:
      « Tout ce qui est souligné grandit ».

      Je t’invite donc à faire ce travail d’introspection chez toi, prendre 100% de responsabilité de ce que tu vis et à te polariser sur toutes les fois ou ta copine t’a donné un geste de reconnaissance, de tendresse, d’amour et à lui exprimer sans pression ta reconnaissance.

      Et te polarisant sur le positif du lien, en vibrant « abondance » et non plus « manque », tu vas attirer à toi plus de pensées positives, plus de joie, de bien-être et d’amour.

      Je te souhaite le meilleur Aurélia.
      Maxime
      Maxime Articles récents..Quelle est votre plus grande peur ?My Profile

      1. Sco!

        Bonjour Maxime,

        Merci de ta réponse à Aurelia. Juste une petite précision : c’est sa copine qui n’ose pas la regarder dans les yeux et non l’inverse.

        Amicalement,

        Sco!

        1. Maxime

          Merci, Sco de cette précision !
          En fait, je me suis « projeté » inconsciemment dans Aurélia!
          Quand j’ai lu « Elle évite mon regard », je me suis dit « Comment j’agirais si une personne évite mon regard? »
          Ma réponse: « je n’oserai plus la regarder dans les yeux! ».
          Et toc, je projette sur Aurélia qu’elle fait la même chose.

          A moi donc d’être très attentif à ce phénomène de projection quand je suis dans un écoute ou quand j’écris un commentaire!
          Merci donc doublement, Sco pour ta remarque :-)
          Je vais redoubler de vigilance.
          Maxime Articles récents..Comment Epargnez-Vous Aujourd’hui ?My Profile

          1. Sco!

            Bonjour Maxime,

            Merci pour tes suggestions à Aurelia.

            Nos réponses l’ont aidée à avoir une conversation avec sa copine… et à se poser les bonnes questions.

            Amicalement,

            Sco!

    2. Sco!

      Bonjour Aurelia,

      Et bienvenue! Merci de nous partager ce que tu vis. Avant d’écrire cette réponse, j’ai reçu le commentaire de Maxime et je suis d’accord avec lui sur certains points.

      Je dirais simplement qu’on ne sait pas ce que l’autre pense et l’on ne peut présumer de rien. Il faut le demander et cela n’est pas évident, car la réponse peut parfois nous décevoir. Il faut aussi poser nos questions au bon moment, lorsque l’autre est disponible et non en train de vaquer à ses occupations. Il faut aussi (je n’aime pas «il faut» mais je ne connais pas d’autres mots dans ce cas-ci) et c’est primordial, s’exprimer au JE et ne jamais accuser l’autre avec des TU fais ceci ou TU ne fais pas cela. Dis ce que tu ressens à ta copine en utilisant le JE.

      Par exemple, Aurelia, tu peux lui dire : JE souffre de la distance que JE ressens entre nous deux. JE ne ressens plus ton regard croiser le mien. Qu’est-ce qui a changé depuis six mois, car JE me sens délaissée dans notre relation?

      Si, comme tu le dis, ta copine «ne veut plus vraiment s’impliquer, se donner», et qu’elle a possiblement un cheminement à faire par rapport à son passé, tu ne peux pas faire ce cheminement à sa place. Tu peux l’aider en faisant preuve de patience et de compréhension à son égard pendant son cheminement en autant qu’elle veuille bien s’aider. Tu ne peux pas non plus faire abstraction de tes besoins pour toujours sous prétexte que ta copine a souffert.

      J’espère que ces quelques lignes et celles de Maxime sauront t’aider. D’ailleurs, Maxime te suggères certaines questions qu’il serait approprié de te poser pour «respecter» ce que tu es et tes désirs.

      Bon courage et je te souhaite une relation de couple épanouissante.

      Sco!

  7. Aurelia

    Merci beaucoup à tous les deux Maxime et Sco! Je suis vraiment touchée par vos encouragements et surtout par ces questions qui m’aident à mieux me connaître, à savoir si c’est que je veux vivre en couple.

    Alors, hier j’ai pris mon courage à deux mains, le seul moment où C* était libre pour lui demander si elle était mal à l’aise en ma présence parce que je sentais qu’elle évitait mes regards depuis quelques mois, j’ai ajouté que je ne voulais plus interpréter quoi que ce soit, juste l’écouter.
    En fait, elle étouffe dans notre relation… elle se demande même si elle m’aime encore, ou si elle ne m’aime pas moins parce qu’elle n’est pas prête à s’adapter à moi comme je le fais depuis deux mois (on avait eu un clash et j’ai fait des efforts pour être moins présente, moins donner de signes d’affection, moins lui poser de questions tout de suite parce que je suis ravie de la retrouver le soir etc) mais ça ne suffit pas…
    C* dit qu’elle est une solitaire – peut-être qu’elle n’était pas encore prête à vivre avec qqn même si elle en avait envie? – ensuite d’autres paramètres entrent en jeu dont le cheminement dont Sco a parlé: elle a un passé très lourd qu’elle commence à accepter mais il lui faut du temps et c’est pour cela que je suis toujours là parce que je veux vivre le meilleur avec elle. Beaucoup de choses lui sont tombées dessus en un an dont une maladie introuvable et des problèmes financiers qui s’en sont suivis… comment pourrait-elle penser à l’amour avec tout cela??

    Je sais qu’il ne faut pas que j’oublie mes besoins et mes désirs, j’essaie de prendre plus soin de moi, de sortir régulièrement avec mes amis, d’être plus libre et honnêtement je me sens mieux, mais j’espérais aussi que ma copine serait plus à l’aise et aurait envie de venir vers moi… Ce n’est certainement pas le moment, elle ne s’est pas encore retrouvée elle-même… et moi je tiens à voir ça, à la voir ELLE-MÊME, heureuse – à devenir aussi MOI-MÊME à ses côtés, pas trop près, pas trop loin.
    Elle va partir trois semaines pour le boulot cet été ; on pense toutes les deux qu’on en saura plus après, elle sur ses sentiments, et moi je vais vous écouter et me poser les bonnes questions.

    Je vous remercie de tout mon cœur.

    1. Maxime

      Bonjour Aurélia :-)

      je suis vraiment heureux de lire ton Post.
      Je n’ai rien à rajouter par rapport à ce que tu as écrit.
      Tout est là.
      Bravo en tout cas pour ton courage.
      Dans ce cas précis, le temps est souvent un allié vers plus de clarification.
      A dans 3 semaines donc pour la suite.
      Bonne introspection vers toi-même.
      C’est le plus des merveilleux cadeaux que tu peux t’offrir 😉

      Je te remercie également du fond du coeur.
      Je vois une très belle qualité d’échange et c’est cette recherche de qualite qui m’a poussé à créer mon blog :-)
      Maxime Articles récents..Le rôle secret des émotionsMy Profile

    2. Sco!

      Bonjour Aurelia,

      Merci pour ton retour. Bravo pour ton courage! C’était vraiment super de dire à ta copine : «je ne voulais plus interpréter quoi ce que soit, juste l’écouter.» Et elle t’a répondu. Il y a beaucoup de sagesse et de compréhension dans tes propos.

      Pose-toi les bonnes questions et écoute ce que ton coeur te dira. Bien sûr, la tête a sa raison d’être mais elle nous éloigne souvent du coeur!

      Je vous souhaite, à toi Aurelia et à C*, le meilleur que la vie puisse vous offrir.

      Amitiés,

      Sco!

  8. Lou

    Bonjour,
    Une petite question me taraude. J’ai rencontré quelqu’un il y a peu, il me regarde dans les yeux depuis le début, et je ne parle pas d’un simple regard. Son regard est intense, ça me trouble, j’ai l’impression qu’il me transperce. Il m’a dit que pour lui on peut s’exprimer à travers les yeux. Il souhaite que je soutienne son regard, le comprenne, et lui réponde de la même manière. Au début, j’éclatais de rire, et me détournais. Maintenant (il le fait tout le temps), j’arrive à sourire (lui reste très sérieux quand il le fait), et à soutenir un petit peu plus son regard.
    Bref, ma question est peut-être (certainement), ridicule, mais un homme qui vous regarde comme ça, à moins que ce ne soit un séducteur né, ça veut dire quoi ? (sous entendu : je me pose des questions sur lui, et ce qu’il cherche)
    Merci ! :)

    1. Sco!

      Bonjour Lou,

      Tout d’abord, bienvenue!

      Ta question n’est pas ridicule et je n’ai pas de réponse précise.

      De ce que je comprends, il veut communiquer par le regard et «exclure» les mots. Je ne sais pas, mais il me semble que pour réussir à communiquer de cette façon, il faut vraiment connaître la personne… et encore… Du moins, on n’essaie pas de la «transpercer» du regard, comme il le fait.

      Quel est son but? Aucune idée.

      Si c’est un «séducteur», en tout cas, il n’abuse pas de mots.

      Pour réussir à séduire quelqu’un, il faut au moins parler le même langage! Lui veut «parler» le sien et en plus que tu le comprennes.

      «Comprendre un inconnu» qui parle son langage : un défi.

      J’espère que ces quelques lignes vont t’aider.

      Merci de ta visite.

      Sco! 😉

  9. pipolo

    les plus belles femmes se trouvent dans nos rèves.

  10. Sakura

    Bonjour,

    J’ai rencontré un homme il y a très peu de temps. Étant de nature assez réservée, je n’arrive pas à regarder les gens dans les yeux. Que ça soit en couple ou des personnes que je ne connais pas. Il m’a envoyé un message me disant qu’il ne comprenait pas pourquoi je ne le regardais pas dans les yeux. J’ai répondu que ça me gênait et que le fait qu’il me pose la question comme ça, je le prenais comme un reproche. Il a insisté en me demandant de lui répondre et d’être franche.

    Je ne sais pas quoi lui répondre. Il a tendance à me fixer quand il me parle ou il aime me regarder simplement. Ça me met très mal à l’aise et je ferme les yeux ou je détourne mon regard. Il se vexe parce qu’il me dit qu’il ne comprends pas ma gêne. Que je n’étais plus une enfant. Je n’ai pas répondu, lui non plus.

    Il y a-t-il une solution? Il est impatient mais je ne peux pas changer en un claquement de doigt.

    Je vous remercie de m’avoir lue.

    1. Sco!

      Bonjour Sakura,

      Je vous souhaite la bienvenue!

      Soutenir le regard de quelqu’un n’est pas évident, surtout celui d’une personne qu’on ne connaît pas. Autant il y en a qui le font facilement, autant d’autres en sont incapables. Et je ne pense pas que regarder l’autre dans les yeux, surtout un inconnu, est un signe de franchise.

      Combien de gens sont capables d’avoir un regard insistant tout en étant des manipulateurs? Je ne dis pas que tous ceux qui regardent intensément sont manipulateurs.

      Il y a des gens honnêtes qui regardent intensément, mais les manipulateurs savent qu’ils auront du pouvoir à regarder de cette façon et ils utilisent leur regard.

      Maintenant, lorsqu’on a de la difficulté à regarder un proche ou un amoureux dans les yeux, c’est surtout à cause de la gêne ou de la timidité, car on peut être timide ou avoir une certaine pudeur même avec la personne qu’on aime.

      Il y a un truc pour «avoir l’air» de regarder quelqu’un dans les yeux, c’est de regarder l’autre entre les deux sourcils, comme je le dis dans mon article. L’autre croira que vous le regardez dans les yeux. Bien sûr, avec notre amoureux, il est préférable de pouvoir le regarder vraiment dans les yeux, car ça renforce la relation de couple.

      Peut-être que pour «régler votre problème», il faut passer par les étapes qui consistent à vaincre sa timidité.

      Peut-être aussi, lorsque vous étiez enfant, on vous a dit de ne pas fixer les gens d’une certaine façon.

      Je voyais justement un enfant de 3 ou 4 ans cette semaine dans l’autobus et cet enfant fixait avec insistance une vieille dame et je ne sais pas ce que j’aurais fait ou dit si j’avais été sa mère… Beaucoup de «problèmes» de l’âge adulte viennent de notre enfance et de ce qu’on nous a appris.

      Merci de votre commentaire.

      Amicalement,

      Sco!
      Sco Articles récents..La bonne personneMy Profile

      1. Sakura

        Bonjour Sco,

        Je vous remercie de m’avoir répondu.

        Oui, j’ai toujours été très timide et pudique. Comme je l’ai l’impression qu’il me transperce du regard, ça m’intimide encore plus. Je vais tâcher de le regarder sans insister au début et j’espère qu’il ne sera pas trop impatient. Je n’aime pas être brusquée. C’est le début de notre relation, on apprends encore à se connaître.

        Encore merci ^_^

        Sakura.

        1. Sco!

          Bonjour Sakura,

          Peut-être que ce sera plus facile s’il vous regarde moins intensément, sans vouloir «vous transpercer». Trop n’est pas mieux que pas assez….

          Bonne chance!

          Amicalement,

          Sco! 😉
          Sco Articles récents..Vivre d’amour et d’eau fraîcheMy Profile

  11. Gertrudis

    Les informations ici présentes sont relativement pertinentes et intéressantes. J’ai beaucoup aimé, cet article est vraiment bien ficelé et cela nous permet d’y comprendre un peu plus car le sujet est moins évident qu’il n’y semble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse ».

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.